Avenue de l’insurrection populaire de Bobo-Dioulasso : « Les travaux reprennent bientôt », a annoncé Éric Bougouma

61

Le calvaire des usagers et des riverains de l’Avenue de l’insurrection, au secteur 17 de Bobo-Dioulasso, ne sera plus qu’un souvenir très bientôt, foi du ministre en charge des Infrastructures, Éric Bougouma. Selon lui, « d’ici une semaine, les travaux vont reprendre et s’achèveront le plus rapidement possible », a-t-il annoncé ce mardi 23 février 2021, lors de la visite du chantier d’extension du port sec de Bobo-Dioulasso.

Le gouvernement avait décidé de la suspension des travaux d’aménagement et de bitumage de l’Avenue de l’insurrection populaire de Bobo-Dioulasso pour cause de difficultés d’ordre technique et financier. L’information a été rendue publique par le ministère des Infrastructures en décembre 2020, sur sa page Facebook.

Toutefois, le gouvernement avait rassuré que les travaux reprendront en janvier 2021 et que des dispositions étaient prises afin d’atténuer les nuisances de la poussière sur la population riveraine. Tout en invitant la population à la bonne compréhension pour la réussite du projet, le gouvernement informait par ailleurs que les conditions de décaissement étaient réunies pour le règlement des factures de l’entreprise en charge des travaux avant la fin de l’année 2020.

A en croire le ministre Éric Bougouma, l’espoir est donc permis. « Ce qui s’est passé, comme c’est souvent le cas, l’entreprise, que je salue d’ailleurs, a exécuté jusque-là les travaux sans avoir perçu une avance de démarrage de la Banque Ouest-africaine de développement qui accompagne le gouvernement dans ce projet, pour des raisons sur lesquelles il est inutile de revenir. Je crois que cela est rentré dans l’ordre parce que ce matin, nous avons fait le point avec l’entreprise en charge des travaux. Elle nous a donné l’assurance pour reprendre les travaux jusqu’à son achèvement », a-t-il expliqué.

Il a présenté ses excuses aux riverains de ce projet qui ont souffert de la poussière du fait de l’arrêt du chantier. Par ailleurs, il a pris l’engagement, avec l’ensemble des partenaires du projet, de tout mettre en œuvre pour que son achèvement soit le plus rapide possible.

En février 2020, le ministre des Infrastructures procédait au lancement des travaux de bitumage de l’Avenue de l’insurrection populaire de Bobo-Dioulasso. Le projet consiste à réaliser une route en béton bitumineux de 1,6 kilomètre sur deux voies avec un terre-plein central, un éclairage public et des caniveaux de sections variables de part et d’autre tout le long de la route. Les travaux de bitumage ont été attribués au groupement d’entreprise GJF-SEGNA suite à un appel d’offre international. Quant au contrôle et la surveillance des travaux, ils seront effectués par le bureau d’études GTAHI-C.

Romuald Dofini

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici