Arbitrage : Divorce entre Modeste Sessouma et Koudougou David Yaméogo

138

L’arbitre international burkinabè Modeste Sessousma a annoncé  qu’il mettait fin à sa carrière d’arbitre. Ce dernier venait de siffler à l’international un match international du tour préliminaire de la Coupe de la Confédération entre le Sporting Club de Gagnoa à Abidjan et la JS de Saroua (Algérie). C’est sur page Facebook que l’intéressé a fait cette annonce le lundi 8 janvier 2019.

Arbitrage : Divorce entre Modeste Sessouma et Koudougou David Yaméogo
Modeste Sessouma (droite) lors de sa dernière sortie internationale

 « 8 janvier 1999 – 8 janvier 2019 ; 20 ans d’arbitrage, 20 ans dans l’arbitrage! J’ai eu de la joie à exercer cette activité passionnante même si le chemin était parsemé d’embûches. Je présente mes excuses à tous ceux que j’ai heurtés d’une manière ou d’une autre durant ces 20 ans », a écrit Modeste Sessouma avant de souhaiter bon courage aux anciens collègues.

Joint au téléphone, le Président de la commission centrale des arbitres Koudougou David Yaméogo n’a pas voulu commenter cette information. « Je ne suis pas au courant. C’est son droit d’arrêter. Mais s’il a arrêté, il doit écrire une lettre à la fédération. Ce n’est pas sur Facebook qu’il doit publier cette information« , a quand même réagit Koudougou David Yaméogo.

Interrogé au téléphone, l’intéressé a tenté de s’expliquer. « C’est la manière de manager qui ne me convient plus. Cela concerne les problèmes d’inscription au niveau de la liste FIFA et l’utilisation même des arbitres de façon générale », commente Modeste Sessouma, âgé de 42 ans.

Modeste Sessouma explique cela par le fait qu’il a été écarté de la liste FIFA alors qu’il a réussi tous les tests. De l’autre côté, le président de la CCA aurait inscrit son frère qui ne serait pas arbitre fédéral.

L’Union nationale des arbitres de football (UNAF), dont Modeste Sessouma est le secrétaire général, en est conflit avec la CCA depuis plusieurs années. 

Modeste Sessouma était arbitre de touche lors de la finale de la Coupe de Côte d’Ivoire.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Burkina24.com