Zimbabwe: Mugabe n’est pas prêt pour des négociations

84

L’ancien dirigeant du Zimbabwe Robert Mugabe aurait exprimé son amertume sur la manière dont il a été éjecté de son fauteuil présidentielle.

Mugabe a confié récemment à un journal privé le Standard qu’il ne négocierait jamais avec son successeur, le président Emmerson Mnangagwa.

Le nonagénaire n’est pas prêt à passer l‘éponge sur ce qu’il considère désormais comme une trahison, même s’il ne l‘évoque pas clairement.

Le règne de 37 ans de Mugabe a pris fin le 15 novembre après une opération militaire, que certains ont qualifiée de “correction sans effusion de sang”.

Cependant, certains rapports affirment que Robert Mugabe soutiendrait actuellement un nouveau parti appelé le Front Patriotique National dirigé par l’ancien ministre du Cabinet Ambrose Mutinhiri.

Mutinhiri est un vétéran de guerre des années 70 qui a combattu la domination de la minorité blanche dans le pays.

CamerounWeb.com