Zambie: une policière promue pour avoir travaillé sous la pluie

114

Ce n’est pas un test ni par rapport à la durée. C’est plutôt pour avoir travaillé sous la pluie que Charity Nanyangwe, une Zambienne évoluant à la police routière de Lusaka, la capitale, a été promue hier au grade de sergent.

Tout sacrifice mérite d‘être récompensé. Charity Nanyangwe vient d’en vivre l’heureuse expérience. La policière de Lusaka a régulé la circulation sous une très forte pluie qui s’est abattue sur la capitale zambienne mercredi dernier. Tandis que, d’après des témoins, nombreux de ses collègues de la police routière avaient déserté les ronds-points de Lusaka. D’autres se trouvaient en banlieue ou dans les campagnes « à la recherche des pots-de-vin auprès des automobilistes ».

L’exemplarité de Nanyangwe n’a pas laissé indifférents ses compatriotes qui ont fait circuler les photos de la trentenaire travaillant sous la pluie, sans tenue de protection, comme les imperméables.

Les autorités policières ne sont pas non plus restées insensibles. La commissaire de police chargée de l’administration, Lombe Kamukoshi a élevé la jeune femme au grade de sergent. Avec effet immédiat. Autrement dit, l’enveloppe devrait augmenter de volume dès la fin de ce mois.

Mais, si des Zambiens ont salué la promotion de Charity Nanyangwe, nombreux sont ceux qui ont reproché aux pouvoirs publics de doter les policiers des moyens rudimentaires. Ce qui aggrave, estiment-ils, la précarité des agents de sécurité et les maintient dans des antivaleurs comme la corruption.

CamerounWeb.com