Wikipédia veut révolutionner la presse sur le web

138

« Wikitribune » est le nouveau projet de Jimmy Wales, co-fondateur de Wikipédia. Cette plateforme de publication d’actualités a pour but de lutter contre les « fake news » (fausses informations) qui corrompent la presse web depuis plusieurs années. Le nouveau service sera gratuit et sans publicités, même si ses soutiens sont invités à verser 15 dollars pour soutenir le projet. Il va se reposer sur les contributions d’utilisateurs à la manière de Wikipédia.

À l’ère d’internet, les fake news sont devenues un véritable fléau. Ces fausses informations circulent sur la toile, et sont parfois très difficiles à distinguer des véritables actualités. Si certains de ces articles sont rédigés dans un but purement satirique, d’autres semblent avoir une visée politique.

Pour lutter contre le phénomène, de nombreuses entreprises tentent de prendre des mesures. C’est le cas du journal « Le Monde », avec son « Décodex », ou encore de Google et Facebook qui ne souhaite plus que les fausses informations soient diffusées sur son réseau social. C’est au tour de Wikipédia de rejoindre ce mouvement.

Selon « PhonAndroid.com« , avec Wikitribune, Jimmy Wales compte fédérer les journalistes professionnels et les volontaires autour d’un but commun. Ces derniers sont invités à contribuer au financement du projet par le biais du crowdfunding. Ils pourront ainsi définir les sujets que Wikitribune couvrira, et se charger de vérifier les faits énoncés sur le site.

« Les informations ne fonctionnent plus et nous pouvons régler ce problème », a indiqué Wikitribune sur son site internet après que M. Wales eut annoncé le 24 avril 2017 le lancement de cette initiative. L’objectif de Wikitribune est de proposer un « journalisme basé sur des faits », précise le site de « La Presse.ca« .

Wikitribune est en réalité destiné à endiguer l’épidémie de fausses informations circulant sur internet, grâce à un mode de fonctionnement participatif, en utilisant la communauté des journalistes et autres volontaires comme des vérificateurs d’informations.

« Wikitribune utilise des standards journalistiques professionnels et incorpore l’idée radicale tirée du monde de Wiki selon laquelle une communauté de volontaires peut, et va, protéger de manière fiable les articles, et va les améliorer », peut-on lire sur le site de Wikitribune.

Noufou KINDO

Burkina 24

Burkina24.com