Utilisation des smartphones : attention, danger !

89

Les smartphones font partie de notre quotidien mais ils ne sont pas sans danger pour la santé : des yeux au cerveau en passant par la colonne vertébrale ou encore les doigts, Elise Cannuel dresse la liste des petits et grands méfaits du smartphone dans son Bulletin de santé de ce 14 février.

Des effets sur les yeux, les mains et le cou

C’est valable pour les écrans de manière générale, c’est-à-dire les ordinateurs, tablettes et autres smartphones : leur usage excessif fatigue les yeux. On peut ressentir une gêne, avoir les yeux rouges et secs. On conseillera de regarder ailleurs régulièrement pour reposer ses yeux. Le smartphone présente également des risques pour les mains : on peut avoir des tendinites au niveau des doigts à force d’écrire des messages. Il y a des risques également au niveau du cou : nous avons tous vu, en classe, en réunion au service ou même à la maison, des personnes assises, la tête penchée vers l’écran, lui-même à hauteur des jambes. Le risque, avec cette posture, est de souffrir de contractures douloureuses au niveau de la nuque et du haut du dos. Il est préférable de s’asseoir en appuyant le dos contre le dossier de son fauteuil et en tenant son téléphone à hauteur de la tête, ce qui est bien sûr beaucoup moins discret en réunion.

Pour mieux dormir, n’allez pas au lit avec votre téléphone !

L’impact des écrans sur le sommeil a été mis en évidence par de nombreuses études. Pourquoi dort-on plus mal lorsqu’on utilise des écrans en soirée ? Il faut savoir que la lumière émise par ces écrans dérègle ce qu’on appelle notre horloge biologique : en clair, si nous regardons notre téléphone au lit, le cerveau ne reçoit pas la bonne information, il estime qu’il n’est pas l’heure de dormir et il ne commande pas l’endormissement. Pour bien dormir, on conseille de ne plus toucher aux écrans une heure trente avant son heure habituelle de coucher.

Un impact prouvé sur la fertilité masculine

Voilà qui va intéresser les hommes : le téléphone, qu’il s’agisse d’un smartphone ou d’un téléphone classique, et les ondes électromagnétiques qu’il émet ont un impact sur la fertilité prouvé par des études. Ainsi, le fait de garder son téléphone dans la poche, à proximité des testicules, entraîne une dégradation de la qualité du sperme et plus précisément une baisse du taux de spermatozoïdes dans le sperme. On conseille de ne pas garder le téléphone dans sa poche tant que c’est possible.

Des effets sur le cerveau encore incertains, des précautions à prendre

D’étude en étude depuis des années, le lien entre les ondes électromagnétiques émises par le téléphone et les cancers du cerveau n’est pas formellement établi. Respectons ce qu’on appelle le principe de précaution en limitant l’usage du téléphone et en utilisant les kits mains libres. L’idée est de garder le téléphone éloigné de la tête au maximum. Durant la nuit, évitons de dormir avec son téléphone à côté de la tête. On peut le déposer ailleurs ou, plus simplement, l’éteindre. Les mêmes précautions sont à respecter pour les enfants.

Des conséquences également sur la santé mentale

Les smartphones ont non seulement des conséquences sur notre santé physique quand on y passe trop de temps mais aussi sur notre santé mentale. Un usage excessif peut mener à l’isolement social et à la dépression, lorsque les relations virtuelles remplacent les relations réelles. Enfin, selon une étude menée par des chercheurs anglais et indiens sur 400 personnes, l’addiction aux selfies, c’est-à-dire le fait de se prendre soi-même en photo de manière compulsive, pourrait être assimilée à une maladie mentale. Selon cette étude, on est un sujet à risque à partir de trois selfies par jour et on parle de dépendance chronique au-delà de six selfies par jour postés sur les réseaux sociaux. Cette addiction aux selfies révèlerait un grand manque de confiance, un repli sur soi et des difficultés à s’intégrer socialement.

En résumé, n’abusons pas des smartphones et adoptons des réflexes simples en utilisant les kits mains libres et en éteignant les téléphones durant la nuit. Evitons également l’utilisation des téléphones en circulation car ils sont la cause de nombreux accidents !

Suivez le Bulletin de santé avec Elise Cannuel chaque mercredi dans Oméga matin entre 6h30 et 7h et dans Oméga soir entre 18h30 et 19h.

Omegabf.net