Université Joseph Ki-Zerbo : Treize nouveaux pick-ups et trois amphithéâtres rénovés au bénéfice de la communauté scientifique et des étudiants

48
Université Joseph Ki-Zerbo : Treize nouveaux pick-ups et trois amphithéâtres rénovés au bénéfice de la communauté scientifique et des étudiants

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation (MERSI), le Pr Alkassoum Maïga, a procédé, le jeudi 16 janvier 2020, à la remise symbolique de treize nouveaux pick-ups octroyés au profit de l’Université Joseph Ki-Zerbo et des centres universitaires de Kaya et de Ziniaré. Une cérémonie marquée également par l’inauguration officielle de trois amphithéâtres rénovés et réhabilités.

C’est dans une atmosphère de joie que l’ensemble de la communauté scientifique de l’Université Joseph Ki-Zerbo et des centres universitaires de Kaya et de Ziniaré ont accueilli, ce jeudi 16 janvier à Ouagadougou, treize nouveaux pick-up et trois amphithéâtres rénovés à leur profit. Des investissements qui, il faut le rappeler, ont été effectués dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie et de travail des acteurs de l’Université.

Le ministre en charge de l’Enseignement supérieur, le Pr Alkassoum Maïga, qui présidait cette cérémonie, a félicité le président de l’Université Joseph Ki-Zerbo, Rabiou Cissé et l’ensemble de son équipe pour leur gouvernance vertueuse qui a permis de puiser sur leurs maigres ressources afin de s’octroyer ses nouveaux pick-up et de rénover ces trois amphithéâtres qui donnent un nouveau visage à l’institution. « Et en regardant tout cet investissement qui est effectué avec les petites ressources, dit-il, je ne peux que me satisfaire de la gestion qui est faite des ressources qui sont mises à la disposition de l’Université Joseph Ki-Zerbo ».


Et ces investissements, poursuit-il, nous permettent également d’améliorer nos prestations à l’endroit des étudiants, des enseignants et du personnel Atos de l’Université Joseph Ki-Zerbo. Aussi, comme tout travail bien fait en invite un autre, le ministre en charge de l’Enseignement supérieur a par ailleurs sollicité de ce fait le président de l’Université Joseph Ki-Zerbo à inscrire dans son programme une réhabilitation progressive des amphithéâtres et des bâtiments pédagogiques, parce que beaucoup d’autres amphis ont toujours besoin d’un nouveau visage. Le respect que les gens auront de l’Université Joseph Ki-Zerbo sera en effet à l’image également de la façon dont les infrastructures sont gérées. Il a donc interpellé les étudiants à faire bon usage de ces joyaux.


Plus de 700 millions de FCFA pour améliorer le cadre et les conditions de travail

Pour l’acquisition des treize pick-ups et la rénovation des trois amphithéâtres, l’Université Joseph Ki-Zerbo a dû débourser la somme de 724 millions de francs CFA. Ces investissements visent, selon le président de l’Université Joseph Ki-Zerbo, Pr Rabiou Cissé, dans le à offrir de bonnes conditions de travail et de vie aux acteurs de l’Université.


L’université Joseph Ki-Zerbo a 46 ans d’existence, ce qui nécessite la rénovation de ces infrastructures. « Et c’est pourquoi, nous avons commencé par la rénovation de trois amphithéâtres pour les UFRs de la SVT, SEA et de LAC à hauteur de 290 millions de francs FCFA, financés sur le budget propre de l’Université. Ce qui nous permettra de mettre les enseignants dans un bon cadre d’exécution d’enseignement de qualité mais aussi les étudiants dans de bonnes conditions d’apprentissage », indique-t-il, tout en notant qu’outre cela, pour la bonne gouvernance, du matériel roulant a été acquis, c’est-à-dire, treize nouveaux pick-ups, des véhicules tout terrain d’une valeur de 434 millions FCFA afin de de faciliter la mobilité au sein de l’Université et des autres universités.


Et pour terminer, le Pr Rabiou Cissé a lancé un appel aux bonnes volontés à soutenir l’Université pour qu’elle puisse faire des offres de services de marque et de qualité pour le bonheur du Burkina Faso.

Quant au représentant des bénéficiaires, le Pr Antoine Sanon, tout en remerciant le président de l’Université Joseph Ki-Zerbo et son équipe pour ce don, il a reconnu qu’il répond aux attentes exprimées par chaque UFR (unité de formation et de recherche) et contribuera à améliorer les services offerts par ces unités.

Yvette Zongo

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici