UEMOA : Les femmes exposent leur savoir-faire à Ouagadougou

14

« Femmes de l’espace UEMOA et promotion des produits locaux », c’est sous ce thème que se tient la troisième édition des Journées de promotion et de valorisation des produits locaux à la Maison du peuple de Ouagadougou. La Fédération Femme et Développement du Burkina Faso (FFED /BF), la structure organisatrice, s’est entretenue à cet effet avec la presse ce 16 mai 2017.

Du 23 au 29 mai 2017, la Maison du peuple de Ouagadougou sera le marché des mets et savoir-faire traditionnels des différents pays de l’espace UEMOA. L’objectif de ces journées est de mettre à la lumière les produits locaux, créer un marché, un cadre de rencontre et d’opportunités d’échanges commerciaux pour les femmes rurales.

« C’est pour que le travail qu’elles font chaque jour dans leur maison, leur famille puisse être connu, qu’elles puissent conjuguer leurs efforts et qu’elles puissent faire en sorte que les produits qu’elles fabriquent ne restent pas dans leur case. Qu’elles puissent vendre, avoir des contacts qui pourront ultérieurement leur permettre d’améliorer leur situation », explique Fatoumata Legma, présidente du comité d’organisation.

La part belle est faite à l’exposition-vente à l’art vestimentaire, l’art culinaire, aux produits forestiers non ligneux afin d’encourager  la population à consommer locale.

Selon toujours la présidente, le rôle de la femme dans le processus du développement est très important. Cependant, celle-ci reste confrontée à de nombreuses difficultés. La FFE/BF se donne pour objectif de stimuler au plan socio-économique l’auto-promotion par la création d’emploi et de contribuer à l’amélioration du statut de la femme.

Pour ce faire, au-delà des expositions, des formations sont prévues à l’intention des transformatrices afin d’améliorer la qualité et la présentation de leurs produits.

D’autres activités, notamment des dons aux femmes détenues à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou et des jeux concours pour faire connaître la fédération,  sont au programme de cette troisième édition.

La Fédération créée en 1992 sous l’appellation « Association Femme et Développement du Burkina » (AFED), compte plus de 100 000 membres et couvre les 13 régions du Burkina Faso avec 26 antennes. Elle a reçu plusieurs distinctions honorifiques  en reconnaissance pour les actions menées.

Revelyn SOME

Burkina24

Burkina24.com