Tournée du ministre en charge de la Communication dans le Centre-Nord : Rémis Dandjinou s’imprègne des conditions de travail des médias de la ville de Kaya

186

Le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou a, en compagnie de la secrétaire générale, Hortense Zida et de la Directrice de la Société burkinabè de télédiffusion (SBT), Kadidia Sawadogo, visité ce jeudi 11 mai 2017, les médias de la ville de Kaya, chef-lieu de la région du Centre-Nord.

C’est sous une fine pluie que le porte-parole du gouvernement est allé à la rencontre des médias de la ville de Kaya. Au menu, visite des locaux et échanges avec le personnel desdites radios.
La radio Manegda et Sanmatenga télévision (STV-Kaya) ont été les premiers médias où le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement a pu constater le travail qu’abat le premier responsable, Samuel Bamogo. Selon le promoteur, il s’agissait de mettre à la disposition des populations, des outils de communication proches de leurs préoccupations et disponibles pour l’information et la sensibilisation. Il a affirmé être satisfait de la visite du ministre, Rémis Dandjinou, qui reste à ce jour, le seul ministre en charge de la Communication à visiter sa structure.

Au cours des échanges, Samuel Bamogo a soutenu qu’en termes technique, Sanmatenga télévision est prête pour le passage à la télévision numérique terrestre (TNT), car il s’agit d’un avantage devant permettre aux médias d’avoir une meilleure qualité de diffusion et de réception. Mais, tout en saluant la mise route de la TNT, il a souligné que le basculement à la télévision numérique terrestre l’inquiète, en ce sens que le coût de la redevance qu’il doit payer est élevé, soit 3,8 millions FCFA par an. A cette préoccupation, le ministre a indiqué qu’en temps opportun, la Société burkinabè de télédiffusion (SBT), qui a la charge de la mise en œuvre de la TNT, va s’y pencher.

Le cap été mis ensuite sur le site de la RTB2 Centre-Nord. Là, c’est avec amertume que le porte-parole du gouvernement a visité un local inachevé, qui git en plein air et où tout reste à faire. Le ministre Dandjinou a dit être surpris de voir que les travaux du bâtiment qui abrite la RTB2 Centre-Nord ne soient pas encore achevés. Avant de quitter les lieux, le ministre en charge de la Communication a indiqué que des mesures vont être prises pour que le bâtiment soit rénové.

Après la RTB2 Centre-Nord, Rémis Dandjinou et sa délégation ont visité le site qui abrite la station de la SBT à Kaya. Ils ont ainsi pu voir le travail qui y est effectué depuis quelques semaines afin que la station soit totalement opérationnelle avant le lancement de la TNT en septembre prochain. D’ores et déjà, tout est quasiment prêt sur ce site. Le porte-parole du gouvernement a souhaité que l’enceinte ait une clôture pour sécuriser les installations de la SBT.

Le ministre en charge de la Communication et sa délégation ont ensuite visité la radio Manegmoogo. Une visite qui a été fortement salué par le premier responsable de ce média, Emmanuel Bamogo, car pour lui, il s’agit d’une invite à la persévérance. Radio Manegmoogo, aux dires M. Bamogo, est une radio associative de développement lancée en 2009. Et d’ajouter qu’ « elle a pour missions de créer des cadres d’échanges, de sensibilisation et d’information des populations sur les problématiques de développement liés à la santé, l’éducation l’environnement, la culture…. ».

Comme les autres médias du Sanmatenga, la radio Notre Dame de Kaya a reçu la visite du premier responsable du département de la Communication. Apres une brève présentation du média par son directeur, l’Abbé Alexis Ouédraogo, le ministre a salué et apprécier la pluralité des programmes de cette radio confessionnelle qui est dores et déjà passé au numérique depuis quelques temps afin d’être en phase avec le passage à la TNT. « Nous sommes à vos côtés et nous restons ouverts à toutes idées qui permettront d’améliorer vos conditions de travail », a déclaré Remis Dandjinou.

La radio horizon FM Kaya, situé en plein centre-ville a, à son tour, reçu la visite des hôtes du jour. Visite des locaux et échanges avec le personnel avant que la délégation ne mette le cap sur la radio Kaya FM, le dernier média à avoir reçu le porte-parole du gouvernement.

Au terme des différentes visites, le ministre de la communication et des relations avec le parlement, Rémis Fulgance Dandjinou a fait un bref bilan de sa tournée. Selon lui, il y a une différence dans la participation au développement, la collecte et le traitement de l’information, la sensibilisation et les conditions techniques des médias visités. « Il y a un véritable problème et il faut très rapidement que le fond d’appui à la presse privé puisse trouver les moyens pour accompagner les médias du Centre-Nord qui font, malgré les difficultés, un travail important. Les conditions de travail de la grande majorité de ces médias sont difficiles. C’est une interpellation du ministère pour qu’une véritable action soit menée à l’endroit des radios afin d’améliorer leur niveau technique », a affirmé Rémis Dandjinou. Selon lui, cette visite tombe à pic, étant donné que le premier ministre a demandé de voir comment l’environnement économique et fiscal des entreprises de presse peut être amélioré pour leur permettre de remplir efficacement leurs missions.

DCPM/MCRP

Bayiri.com