Terrorisme : Un recul des investissements au niveau de la Sécurité, selon le CIFOEB (Société civile)

36

Le Centre d’information de formation et d’études sur le budget
(CIFOEB) a sorti son rapport sur le budget de la Défense et de la
sécurité. Le pays étant en crise, avec l’insécurité, le terrorisme, il
n’y avait pas une meilleure occasion pour le centre que ce moment précis
pour dresser ce rapport.

« Nous avons constaté une hausse au niveau du ministère de La Défense dans les
dépenses que ce soit en personnel ou en investissement. Au ministère de
la Sécurité on a constaté une hausse globale des dépenses, en personnel
mais un léger recul au niveau des investissements », a dit Dramane
Semdé, vice-président du Conseil d’administration du CIFOEB.

« Ce qui nous interpelle particulièrement que dans cette situation il
est important d’allouer de façon supplémentaire des ressources au niveau
de la Sécurité. Et aussi les engagements qui ont été pris par l’Etat,
c’était d’équiper et de mettre en place des postes sécuritaires dans 156
communes. Nous avons vu qu’il n’y a que 36 communes qui ont pu
bénéficier de ces postes sécuritaires. Il est important d’équiper
rapidement ces communes », a précisé M. Semdé.

La question de la sécurité est primordiale et l’Etat y accorde beaucoup d’importance.

« Nous avons constaté que les trois dernières années, il y a eu une
hausse relativement importante de ce que l’Etat a consacré aux secteurs
de La Défense et de la Sécurité. C’est beaucoup plus que ce qui a été
fait les années précédentes. L’accroissement des dépenses au niveau de
La Défense tourne autour de 25% et au niveau de la Sécurité de 12% », a
affirmé Fidèle Bama, consultant.

Le Centre d’information de
formation et d’études sur le budget (CIFOEB) est une organisation de la
société civile qui intervient dans le domaine de l’analyse et de la
transparence budgétaire.

Lamine Traoré

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici