Tenkodogo : Les agents du FPDCT donnent une leçon de football aux journalistes dans un match de gala

283
Tenkodogo : Les agents du FPDCT donnent une leçon de football aux journalistes dans un match de gala

A l’occasion de la commémoration du 59e anniversaire de l’accession du Burkina Faso à l’indépendance qui se tient dans la région du centre-Est, notamment dans la commune de Tenkodogo, le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) a organisé un match de gala qui l’a opposé aux professionnels des médias. La rencontre, qui s’est déroulée au stade municipal de Tenkodogo, s’est soldée par un score de 3 buts à 0 en faveur du FPDCT.

3 à 0, c’est le score au coup de sifflet final du match de gala qui a opposé le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) aux professionnels des médias. A l’issue des 50 minutes de jeu, les agents du FPDCT, plus entreprenants, ont donné une leçon de football aux Hommes de média. Plus réalistes, ils ont trouvé le chemin des filets par trois fois.

Le capitaine de l’équipe du FPDCT, Bruno Dipama tirant la balle

L’homme du match, c’est le directeur général du FPDCT, Bruno S. Dipama, par ailleurs capitaine de la « Team FPDCT », qui a inscrit un doublé à la première mi-temps. Il sera impliqué sur le troisième but de son équipe, en délivrant la passe décisive qui anéantira les espoirs des professionnels de la presse, à quelques minutes de la fin de la rencontre.

Le capitaine de l’équipe des professionnels des médias, Abel Kouakou Azonhandé (au micro)

Dans l’ensemble, les deux équipes ont produit un jeu plaisant salué par les spectateurs. C’est dans un esprit de fair-play que les 22 acteurs ont disputé ce match, comme l’a confirmé le double buteur à la fin du match. Comme le capitaine des perdants, Abel Kouakou Azonhandé, qui a indiqué à la fin de la rencontre qu’il n’y a eu ni vainqueur ni vaincu, Bruno Dipama a estimé que c’est le tandem entre le Fonds permanent et les médias, et surtout le football, qui a triomphé. Il rappelle que ce match de gala est organisé en marge des festivités du 11-Décembre et l’objectif est de raffermir la collaboration entre l’institution dont il a la charge et les médias.

L’équipe du FPDCT en photo de famille après leur victoire

Pari gagné car l’initiative a été saluée par les hommes et femmes de média avec, à leur tête, Abel Kouakou Azonhandé. « Nous sommes doublement satisfaits qu’une institution comme le FPDCT puisse créer cette ambiance de convivialité à travers ce match qui nous a opposés », s’est réjoui M. Azonhandé. Pour lui, cela prouve à quel point l’institution souhaite collaborer en étroite familiarité avec les professionnels des médias.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Edoé MENSAH-DOMKPIN

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici