« TEDx Koulouba » : Quand « des idées brillantes réunissent des personnes brillantes » !

242

« TEDx Koulouba » a tenu parole. Le Burkina Faso vient de connaître sa toute première conférence TEDx portée par sept jeunes. C’était dans la soirée du jeudi 9 novembre 2017 au quartier Gounghin de Ouagadougou. Six entrepreneurs et porteurs de projets ont partagé leurs idées avec la centaine de participants présents. A les entendre, il faut tout simplement « croire, risquer et persévérer ».

C’est quoi un TEDx ? Quel est son intérêt ? Il s’agit d’une conférence de propagation des bonnes idées dans le domaine entrepreneurial. Les TEDx, généralement organisés par des jeunes ou des communautés ont pour but principal de diffuser des idées qui en valent la peine. « Kouliba ou Koulba » en terre malienne veut dire « lieu de savoir ». « Koulouba » correspond aussi au nom d’un quartier de Ouagadougou.

« Nous sommes une équipe de sept personnes (Clovis Tougma, Rihanna Diabo, Nadège Gatéra, Madina Soré, Yasser Sangaré, Franck Langevin et moi-même Lionel Tientéga) qui travaillent bénévolement. C’est la première fois qu’on organise un TEDx au Burkina Faso. Il existe des conférences TED. TED est une organisation internationale qui organise des conférences pour partager des idées brillantes réunissant des personnes brillantes », a expliqué Lionel Tientéga, Co-organisateur de TEDx Koulouba.

« TEDx Koulouba » : Quand « des idées brillantes réunissent des personnes brillantes » !

Il poursuit que le concept de « TEDx » a ensuite été créé, « » voulant dire indépendamment organisé. Il s’agit de conférences pouvant être organisées par des communautés qui se réunissent soit en association, soit en groupe de jeunes. TEDx est en réalité un programme qui permet aux écoles, aux entreprises, aux bibliothèques ou aux groupes de jeunes, de profiter d’une expérience semblable à celle de TED par le biais d’événements qu’ils organisent eux-mêmes. Les licences du programme TEDx sont attribuées par les équipes de TED afin de créer un écosystème viable autour du globe.

S’armer de persévérance…

« Pour avoir le droit d’utiliser le nom TEDx auprès de TED, il faut postuler et remplir une application. TEDx est assujetti à un certain nombre d’exigences notamment le nombre d’invités, l’organisation de la salle, la manière de faire les speechs, etc. », confie-t-il. La conférence TEDx se tient dans un format particulier et l’intervenant a 18 minutes pour partager une idée. « Sortir du cadre » était le thème central de cette première édition au Burkina.

« TEDx Koulouba » : Quand « des idées brillantes réunissent des personnes brillantes » !

Une quarantaine d’intervenants avaient été présélectionnés au départ. Six ont été finalement retenus.

En attendant la vidéo récapitulant tous les speechs, quelques idées ont émerveillé le public.

Chacun des six intervenants, notamment de jeunes entrepreneurs, a su partager son idée en moins de 18 minutes.

« Il faut s’armer de persévérance, oser partager ses ambitions, ne pas avoir peur de prendre des risques, croire et aller jusqu’au bout de ses rêves, ne pas se laisser influencer par la société ou son entourage, l’avenir de l’Afrique et de sa jeunesse est intimement lié au progrès que l’on réalisera dans le domaine agricole, il faut s’adapter à tout contexte, etc. ».

Ce sont là quelques idées partagées entre autres par Gérard Niyondiko (Faso Soap, premier savon anti moustique), Inoussa Maïga (Agribusiness TV), Damien Glez (Dessinateur de renommée internationale). Les exposés couvrent un large éventail de sujets, tels que la science, l’agriculture, les arts, la politique, les questions mondiales, les TIC, l’architecture et plusieurs autres sphères de compétences. Les intervenants étant eux-mêmes d’une grande variété de disciplines.

Noufou KINDO

Burkina 24

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com