Tchad: mutinerie à la prison d’Abéché

84
Boko Haram Lac Tchad.png

Une mutinerie est en cours à la maison d’arrêt d’Abéché, dans l’est du Tchad. Selon un témoin, des forces de sécurité entourent la prison, qui se trouve en plein centre-ville. Des coups de feu ont été entendus. Des prisonniers auraient réussi à s’emparer d’au moins une arme.

La mutinerie a commencé vers 9h30, en heure locale. Des coups de feu ont été entendus. Selon un témoin, ces coups de feu ont été tirés par les forces de sécurité, mais également par des détenus à l’intérieur de la prison. « Au total, on a entendu une vingtaine de coups de feu venus des deux côtés. Les militaires tirent ainsi que les prisonniers. Les militaires n’arrivent pas à maîtriser la situation », ajoute un témoin.

Impossible de savoir pour l’instant si les militaires ont tiré à balle réelle, et s’il y a des victimes. L’armée, qui est encore sur place, a très vite été déployée. Une caserne des forces mixtes tchado-soudanaises est d’ailleurs située juste à côté de la maison d’arrêt.

Un incendie en cours

Toujours selon le même témoin, des détenus ont également déclenché un incendie, peut-être un feu de poubelles, pour ajouter à la confusion. Cela aurait permis à quelques-uns de s’évader. Sachant que les évasions sont monnaie courante à la maison d’arrêt d’Abéché, où les prisonniers se plaignent souvent de leurs conditions de détention.

En début d’après-midi, le gouverneur de la région du Ouaddaï, Ramadan Erdoubou, et le procureur général du tribunal de grande instance d’Abéché étaient arrivés sur place.

Source : Camerounweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici