Taekwondo : Fayçal Sawadogo dédie sa médaille d’or aux victimes du terrorisme

46

Le taekwondoine burkinabè Fayçal Sawadogo pense aux victimes de l’attaque des employés de la mine d’or de Semafo qui a fait 38 morts. Il leur a dédié sa médaille d’or remportée lors d’un tournoi en Croatie.

C’est sur les réseaux sociaux que Fayçal Sawadogo a laissé un message aux victimes des attaques attribuées aux terroristes du 6 novembre 2019.  « Une médaille d’or décrochée à l’open International G1 de Croatie pour mon Pays. Je voudrais avec Honneur dédier cette Médaille à tous mes frères et Sœurs tombés lors de cette Attaque terroriste », a écrit Fayçal Sawadogo.

L’athlète burkinabè qui se prépare en Allemagne en vue des Jeux Olympique ajoute : « Fier d’être burkinabè, Dieu bénisse et protège la terre des Hommes intègres ».

Agé de 23 ans, Fayçal Sawadogo a été désigné en 2017, meilleur taekwondoine par l’Association des journalistes sportifs du Burkina (AJSB). Pendant les jeux africains au Maroc en 2019, Fayçal Sawadogo a décroché la médaille de bronze. Il vise une médaille aux Jeux olympiques.

Le 6 novembre 2019, le convoi des employés de la mine d’or de Semafo a fait l’objet d’une attaque terroriste sur l’axe Ouragou-Boungou province du Gourma. Le gouvernement a annoncé un bilan de 38 morts et de nombreux blessés. Il a, à l’occasion, décrété un deuil national de 72 heures entre le 8 et le 10 novembre 2019.

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici