Tabaski 2018 à Ouahigouya : Les fidèles, dans un même esprit, ont prié pour la paix et la tolérance

88

Tabaski 2018 à Ouahigouya : Les fidèles, dans un même esprit, ont prié pour la paix et la tolérance

Ils étaient des milliers de fidèles à cette place historique de la cité de Naaba Kango pour rendre grâce à Dieu à l’occasion de la fête de Tabaski. Autorités politiques, administratives, coutumières et religieuses ont fait le déplacement pour accompagner les fidèles musulmans qui commémorent en ce jour l’Aïd El Kébir. Après la prière et les bénédictions, El Hadj Hamidou Traoré a imploré Allah pour que la paix règne partout au Burkina Faso et dans le monde, avant de procéder à l’immolation du bélier comme le recommande la religion.

Persévérer dans la prière pour la paix, la sécurité et la cohésion sociale

Tabaski 2018 à Ouahigouya : Les fidèles, dans un même esprit, ont prié pour la paix et la toléranceAprès la prière, El Hadj Hamidou Traoré, accompagné des dirigeants de la communauté musulmane de Ouahigouya, de sa majesté Naaba Kiiba, roi du Yatenga, a rejoint les autorités administratives pour des salutations et bénédictions. Le porte-parole de la communauté musulmane a rendu grâce au Seigneur pour l’opportunité qu’il offre aux fidèles de le louer et de le glorifier en cette journée de fête. « Nous souhaitons la paix, la cohésion dans la sécurité dans la région du Nord et au Burkina Faso », tels ont été les mots adressés de prime abord par l’imam aux autorités administratives et aux communautés catholiques et protestantes présentes.

Tabaski 2018 à Ouahigouya : Les fidèles, dans un même esprit, ont prié pour la paix et la toléranceHassane Sawadogo, gouverneur de la région du Nord, a souhaité pour sa part une santé de fer aux dignitaires de la communauté musulmane. « Bonne fête de Tabaski, que Dieu le tout-puissant exauce les prières de tous, qu’il renforce notre foi et veille sur chacun de nous », a souhaité Hassane Sawadogo. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]
Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Lefaso.net