Suspension du FPR: l’opposition politique demande la levée

114

Suite à la suspension du Front Patriotique pour le Renouveau (FPR), l’opposition politique s’est prononcée jeudi dans un communiqué dont radio Oméga a obtenu une copie.

 »
L’opposition politique dénonce fermement cette mesure à l’encontre du FPR. Par
conséquent, elle demande la levée pure et simple de la sanction prononcée »
dit Zephirin Diabré, le chef de file de l’opposition politique.

Selon l’arrêté, le Président du FPR, M. Aristide Ouédraogo, a tenu des propos lors des déclarations publiques les 3 et 11 novembre 2019 qui  portent atteintes aux dispositions des articles 3, 4, 20 et 21 de la Loi portant charte des partis et formations politiques au Burkina Faso.

L’article sur la suspension du FPR

Pour le CFOP, les
propos qui ont conduit à la suspension du parti ont été sortis de leur
contexte.

 » L’opposition politique invite les tenants actuels du pouvoir à plus de hauteur et de responsabilité dans la conduite de la nation, surtout dans ce contexte d’insécurité aggravée », ajoute-il.

Le FPR a été
suspendu mercredi dernier selon un arrêté du ministère de l’administration
territoriale  et ce pour 3 mois.

Mohamed Nakanabo

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici