Super Coupe AJSB : Le RCK affronte l’EFO

22

Super Coupe AJSB : Le RCK affronte l’EFO

RCK-EFO. Rarement une Super Coupe a offert une telle affiche aux amoureux du football burkinabè. Dans la cuvette du stade régional de Kaya, les deux formations, les plus en forme du moment, vont s’affronter au grand plaisir de leurs supporters.
Au cours de la saison écoulée, l’EFO filante avait terminé la saison à la deuxième, à deux doigts de détrôner le RCK. Lors des confrontations directes, le Rail Club du Kadiogo avait toujours pris le dessus. Mais pour l’entraineur des Stellistes, Boureima Kaboré, il n’est pas question de revanche. « Nous allons jouer une finale et il faut la gagner. Nous cherchons le trophée pour gonfler le palmarès du club. Sinon ce n’est pas une revanche. Pour cela, nous nous préparons », a-t-il expliqué.

Pour y arriver l’EFO peut compter sur son effectif qui a été renforcé par des arrivées. « Nous avons reçu le renfort d’autres clubs. Mais comme vous le savez, c’est un match de début de saison, les automatismes n’ont pas encore bien pris mais nous allons jouer pour la victoire », a ajouté le coach Boureima Kaboré.

L’état d’esprit au sein du groupe est au beau fixe. « Nous sommes dans de bonnes conditions et avons un bon état d’esprit pour le match », a indiqué le capitaine de l’EFO.

Le RCK veut sauvegarder son titre

Super Coupe AJSB : Le RCK affronte l’EFOLe Rail club du Kadiogo va défendre son titre et ne compte pas se laisser faire. « Il est vrai que nous avons connu des difficultés. Surtout avec la démission du président. Mais fort heureusement, la majorité de mes joueurs de l’année dernière, sauf ceux qui sont allés monnayer leurs talents hors du Burkina Faso, sont restés avec nous. Ils ont adhéré à notre projet sportif et je les en remercie », a laissé entendre Kamou Malo, entraineur du RCK. Pour le capitaine, la décision de l’équipe est ferme. « Nous sommes motivés pour remporter le trophée », a-t-il indiqué.

Les conditions sont également réunies pour une éventuelle victoire. « Je me sens bien au RCK. L’ambiance est bonne et je suis dans un club où on me fait totalement confiance. Nous allons jouer pour la victoire », a rassuré Kamou Malo. Voilà lancées les hostilités entre deux vieux concurrents du Faso foot.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Lefaso.net