Sport : Ces athlètes qui ont hissé le drapeau burkinabè à l’international

106
Sport : Ces athlètes qui ont hissé le drapeau burkinabè à l’international

Ils sont nombreux, ces sportifs qui travaillent d’arrache-pied pour faire la fierté de leur pays. Parmi eux, il y a ceux qui ont la chance d’être sous les feux des projecteurs. Nous vous proposons un zoom sur quatre athlètes qui ont hissé le drapeau du Burkina à l’international, en ces trois dernières semaines.

Dans le domaine de l’athlétisme, Bienvenu Sawadogo a battu le record du Burkina du 400 mètres haies, ce dimanche 16 juin 2019, au cours du meeting national de Rouanne en France. En effet, il a réalisé une performance de 50s04. Le précédent record qui était détenu par Ziem Ésaïe Somda est de 50s61.

Avec cette performance, il faut souligner qu’il n’est qu’à sa deuxième compétition aux 400m haies. Bienvenu Sawadogo est aussi le recordman du Burkina aux 400m avec 46s89 réalisé le 26 juillet 2017 à Abidjan. Il est médaillé d’argent sur 400 mètres plats aux Jeux de la francophonie en 2017.

Toujours dans cette discipline, l’athlète Innocent Bologo a remporté deux médailles de bronze au Championnat de France universitaire. Le samedi 1er juin, il a gagné la médaille de bronze dans la catégorie 100 m et le jour suivant, il a reçu sa deuxième médaille de bronze sur 200 m. Les championnats de France universitaires 2019 ont eu lieu les 1er et 2 juin 2019.

Triple saut

Hugues Fabrice Zango, champion d’Afrique du triple saut, a battu son propre record à la Ligue de Diamant de Rome, le 6 juin dernier. A la conquête d’un sacre mondial, il a sauté 17m 30 et a fini en 4ème position. En effet, il a suivi l’Américain Omar Craddock qui a remporté l’épreuve avec une performance de 17m68. Le second, c’était le Portugais Pablo Pedro Pichardo (17,47m). Pendant que l’Américain Donald Scott prend la troisième place avec 17m43.

Il faut noter qu’avec ce résultat de 17m30, il a amélioré sa meilleure performance en plein air qui était de 17m22 et le record du Burkina de triple saut.

Arts martiaux

Le dimanche 2 juin dernier, l’athlète Israël Mano a été déclaré champion du monde de l’ensemble des arts martiaux traditionnels d’origines vietnamiennes, à Marseille, en France. Il était en compétition dans la catégorie combat 85/90 kg.

Après ce sacre mondial, Israël Mano a remporté la médaille d’or de l’Open karaté contact d’Abidjan, le dimanche 16 juin 2019, en Côte d’Ivoire.

Ses prochains défis vont consister à défendre son titre africain au championnat d’Afrique de Vovinam viet vodao et son titre de Champion national de boxe amateur, tous les deux chez lui au Burkina Faso.

Cryspin Masneang Laoundiki

LeFaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici