Sécurité et démocratie : Les FDS et les partis poltiques autour d’une même table

28

Le contexte sécuritaire au Burkina Faso préoccupe. Une organisation de la société civile, militant pour la bonne gouvernance, a mûri l’idée d’organiser un panel du 11 au 12 octobre 2018 à Ouagadougou et d’y rassembler autour d’une même table, les Forces de Défense et de Sécurité et les partis politiques. L’objectif étant de promouvoir et ancrer la démocratie dans un contexte de défi sécuritaire immense.

« La sécurité est inquiétante et l’incivisme grandissant » fait remarquer le président de l’organisation de la société civile, le Mouvement Burkinabè pour la Promotion des Valeurs Démocratiques (MB-PVD), organisateur du présent panel, Romuald Yaro.  « Face à ce contexte difficile mais surmontable et au regard du rôle prépondérant que jouerait le secteur de la sécurité dans l’atteinte de ces objectifs, il est de notre devoir en tant qu’organisation de la société civile, de créer ce cadre de concertation, d’échange et de partage d’expérience pour rappeler la nécessité du recours à certains principes de développement dont la bonne gouvernance dans ce secteur. Bonne gouvernance, gage de toute performance dans le rôle qui est le sien », explique-t-il.

Une initiative saluée par le représentant du ministre de la sécurité Clément Sawadogo, le commissaire de police et conseiller technique, Pierre Claver Konaté « Merci de nous avoir donné ce cadre pour nous exprimer et donner les informations que le citoyen lambda ne connait pas. C’est une belle initiative que de réunir les FDS dans une salle pour discuter des questions de démocratie. C’est pertinent et important », a-t-il commenté. Il a fait savoir que les FDS sont là pour la société civile, l’opposition, le pouvoir en place, pour le Burkina Faso. « Les régimes se succèdent et les FDS sont toujours là prêtes à servir ceux que la population a désignés comme leurs représentants », affirme Pierre Claver Konaté.

Pour ce panel, le mouvement a choisi le thème « promotion et ancrage de la démocratie dans un Burkina Faso post insurrectionnel : Rôle et place des Forces de Défense et de Sécurité ». Un choix  salué par le conseiller technique au ministère de la sécurité.

Démocratie et gouvernance dans les FDS, la problématique de l’application des recommandations du droit international humanitaire dans un contexte d’insécurité et la contribution des FDS dans l’atteinte des objectifs de développement  sont les thèmes sur lesquels les panélistes vont débattre.

Le MB-PVD est une organisation de la société civile créée en mai 2016. Il est né de la volonté de Burkinabè de s’approprier les grands axes du concept démocratie pour une gouvernance vertueuse en vue d’une participation active et constructive pour un véritable ancrage démocratique au Burkina Faso.

Irmine KINDA

Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com