Santé  : «Je n’ai pas connaissance d’un mot d’ordre de grève» (Remis Dandjinou)

82

A la sortie du conseil des ministres de ce mercredi 10 juillet 2019, le ministre de la communication Remis Fulgance Dandjinou a apporté quelques éléments de réponses sur des questions relatives à l’actualité. Ces questions se rapportaient notamment à la tenue des concours.

Prendre des dispositions pour discuter avec les gestionnaires des ressources humaines (GRH) afin de trouver une issue heureuse pour la tenue des différents concours pour la session de 2019, c’était l’affirmation du porte-parole du gouvernement. Avec le lancement desdits concours, le pari est comme tenu du côté du gouvernement.

Cependant, plusieurs questions subsistent encore. « Le ministre a reçu instruction de continuer les discussions avec les différents acteurs afin qu’on trouve une solution. On ne peut pas aussi sur ce principe-là, empêcher la tenue de recrutement », explique Remis Fulgance Dandjinou.  Après le lancement des concours, il rassure alors sur la tenue effective des différentes épreuves dans les semaines à venir.

« Nous prenons des dispositions pour que tous les actes que nous posons soient dans la légalité. Certains disent qu’on ne doit pas les réquisitionner parce qu’ils ne sont pas en grève et dans le même moment, les acteurs disent qu’ils ne travaillent pas. Si ce n’est pas légal, les acteurs iront devant la justice. Sur ce point, il y avait un impératif qui est d’avancer tout en continuant les discussions » (Remis Fulgance Dandjinou).

Sur une probable grève à venir des médecins, le ministre de la communication affirme n‘avoir reçu aucune note du secrétariat général du syndicat. « Je n’ai pas connaissance d’un mot d’ordre de grève », a-t-il assuré. De ce fait, aucun commentaire n’a été fait et il a tenu à rassurer sur la poursuite des discussions entre le ministère et les différents acteurs

Sur le 8ème Traité d’Amitié et de Coopération (TAC), le ministre de la communication n’a pas donné beaucoup d’informations mais à néanmoins affirmé qu’un certain nombre d’innovations seront faites.

Basile SAMA

Burkina 24

 

 

 

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici