Santé : Des étudiants en fin de formation à l’IASP

27

Santé :  Des étudiants en fin de formation à l’IASP

Mener des travaux de recherches n’est pas aisé sur le continent africain. Surtout dans le domaine de la santé. L’institut Africain de la Santé de la Population (IASP) a décidé d’aller à l’encontre de cet état de fait. Des étudiants venus de divers pays africains ont suivi des formations de sorte à leur enlever cette épine du pied. C’est du moins ce qu’a apprécié leur représentant Tano Konan Dominique qui a très positivement relevé « la chaleureuse ambiance qui a prévalu » au sein de ce qui est devenu une véritable famille : « Nous tenons à remercier les enseignants pour la sollicitude dont ils ont fait preuve tout au long de la formation ».

Santé :  Des étudiants en fin de formation à l’IASPPour le Directeur Adjoint de l’IASP, le Professeur Séini Kouanda, cette formation prouve que la culture de la recherche se développe au Burkina Faso et dans la sous-région, d’où l’intensité des cours qui ont lié la théorie à la pratique. Le Professeur Kouanda a non seulement salué l’engagement des étudiants, mais les a aussi appelés à diffuser les apports des formations qu’offre l’IASP dans leurs pays respectifs.

Soumana Loura
Lefaso.net

Lefaso.net