RSS Feeds 2018-02-13 18:00:02

13

Réunis lundi en conférence de presse, des membres du comité de gestion du marché(CGM) ont appelé les commerçants à ne plus s’acquitter de leurs droits de marché si le maire, Boureima Sanou, ne revient pas la suspension d’Ibrahima Traoré ancien président du CGM.

Le 6 février, le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Boureima Sanou a suspendu Ibrahima Traoré de son poste de président du comité de gestion du marché, selon un arrêté.

Le maire reproche entre autres à M. Traoré , d’avoir procédé à la relecture des statuts de la structure sans les soumettre à l’approbation du conseil municipal. Aussi, il aurait relu l’organigramme de la structure en rattachant le service financier et d’autres services à la présidence de la structure.

Il aurait également pris des actes financiers notamment la signature de chèque et l’ordonnancement du budget de la structure. Toute chose qui, selon le maire, viole fondamentalement les textes ayant créé la structure.

Suite à la suspension d’Ibrahima Traoré, c’est Martin Coulibaly qui a été nommé au poste de président par intérim du CGM.

Omegabf.net