Rovane : Un retour avec « Respect »

107

 « Respect ». C’est avec ce titre éponyme que Rovane signe son retour sur la scène. 10 titres composent le troisième album qui voit le jour 10 ans après le dernier.

Fidèle à ses « amours » comme thèmes principaux de ses œuvres, Rovane parle encore de l’homme, de la femme, de la famille, de l’amour et de la jeunesse dans sa toute dernière œuvre baptisée « Respect ». La dédicace a eu lieu ce mercredi 17 mai 2017 à Ouagadougou.

Si d’habitude, elle titille les hommes, cette fois les femmes n’échapperont pas. Le titre « En attendant » vient à propos pour attirer l’attention des jeunes  filles , « surtout celles qui ont des aventures amoureuses avec les hommes d’un certain âge , précise-t-elle.

« Tu es son « en attendant », parce qu’un homme de cet âge, toi-même tu sais qu’il est déjà marié,  c’est un père de famille », a-t-elle expliqué.

Cependant, Rovane connue pour être très engagée pour la cause de la femme, ne jettera pas le discrédit trop longtemps sur elle. En effet, le clip de la chanson assez comique avec le jeu des acteurs, dont Bohiri Michel,  donne à la fin le sourire à tous.

« Tous ceux qui regarderont cette vidéo, ce n’est pas pour forcement attaquer, mettre les gens mal à l’aise, c’est pour donner un message mais en même temps donner un sourire », dit-elle.

« En attendant »

Rovane a toujours utilisé sa voix pour des causes justes. Elle s’est engagée auprès des couches défavorisées. En 2014, l’artiste a fait une tournée de sensibilisation sur des thématiques de la scolarisation de la jeune fille, la lutte contre l’excision, la santé maternelle, la lutte contre le VIH dans plusieurs villes du Burkina.

Elle a été par ailleurs choisie comme ambassadrice par plusieurs associations, notamment l’association « L’œil du succès », l’association Voix de femme et le Réseau africain jeunesse santé et développement Burkina Faso .

Pour cette dernière œuvre, l’artiste ne s’éloigne pas de ce qui a été son combat de tous les jours à travers les titres « Toi et Moi », « Promesse », « Egalité des chances », « Stop » « Tu es belle » et bien d’autres.

Avec Ismaël Isaac

Dans le titre éponyme « Respect », elle invoque la tenue de cette attitude par tous, femme, homme, jeune, vieux et  surtout à l’endroit aussi des enfants car, dit-elle, «ils prennent les grandes personnes pour modèle, des héros ».

Cependant, Rovane n’hésite pas à s’essayer à d’autres genres musicaux. Entre musique tradi-moderne et musique urbaine en passant par la world musique, « Respect » se veut une symbiose entre une Rovane restée constante et celle qui regarde vers le futur. En témoignent la qualité de son œuvre et le style reggae du titre « Fourou toutou »,  un  feat avec l’artiste ivoirien Ismael Isaac, « l’un de mes artistes préférés », confie-t-elle.

L’artiste a enfin fait un clin d’œil à son pays maternel, la Côte d’Ivoire, avec la chanson « Sie-Ossou » chantée en baoulé.

Revelyn SOME

Burkina24

Burkina24.com