Religion : Le gospel pour magnifier Jésus Christ

33
Religion : Le  gospel pour magnifier Jésus Christ

Des chantres évangéliques ont organisé le dimanche 3 novembre 2019 au jardin de la musique Reem Doogo de Ouagadougou, « le Gospel night ». Une soirée au cours de laquelle, plusieurs musiciens venus de divers pays d’Afrique ont chanté pour la gloire de Dieu et le salut du Burkina.

Glorifier le seigneur « Jésus Christ » par le chant, c’est la vocation des chantres évangéliques. Ils ont organisé le dimanche 3 novembre à Ouagadougou, une soirée dénommée « gospel night ». C’était au jardin de la musique Reem Doogo, situé dans le quartier Gounghin de Ouagadougou. Plusieurs artistes se sont succédé sur la scène. Ils viennent du Congo, du Togo, du Ghana, de la Côte d’Ivoire et bien autres pays. Ils ont tous, par leur voix, magnifié le fils de l’homme, Jésus Christ.


Pour Bertrand Daniel Nsakou, coordonnateur de Gospel night, l’objectif était de faire une rencontre de chantres internationaux et nationaux. Cela, pour que ces personnes puissent partager leurs expériences de la scène. L’idée des chanson, selon lui, c’est de pleurer pour le Burkina. Il s’agit d’implorer la main de Dieu sur le Burkina par rapport à la situation sécuritaire.


Patrick Nganga fait partie des chantres étrangers qui ont fait le déplacement de Ouagadougou. Le gospel, les louanges sont son style musical. C’est une façon de se retrouver en présence du seigneur, selon lui. Faire le gospel pour ce dernier, c’est chanter l’évangile. Et pour cela, Dieu lui a donné ce talent. Il se dit heureux d’avoir pu communier avec le public burkinabè. L’animation artistique s’est faite en présence de fidèles évangéliques. Parmi eux, Séraphine Bambara. Elle dit être venue à la rencontre du seigneur. Pour elle, il n’y a pas plus belle manière d’aller à la rencontre de Dieu que par la chanson. Elle dit avoir chanté et prié pour la paix au Burkina Faso.


Dimitri OUEDRAOGO

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici