Réhabilitation de la mairie de Bobo-Dioulasso : 141 millions recherchés pour boucler le budget

125
Réhabilitation de la mairie de Bobo-Dioulasso : 141 millions recherchés pour boucler le budget

Le comité de réhabilitation de la mairie centrale de Bobo-Dioulasso était face aux journalistes ce mercredi 18 septembre 2019, afin de faire le point de l’évolution des travaux. Selon le président du comité, Mahamadi Camara, la réception de la bâtisse ne sera plus possible en fin décembre 2019, comme initialement prévue.

Le batiment en plein réhabilitation

La réhabilitation de l’hôtel de ville de Bobo-Dioulasso est très attendue par les Bobolais. Cette bâtisse, qui faisait la beauté de la ville de Sya et la fierté de ses habitants, a été saccagée par les manifestants lors de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014. Ainsi, dans le cadre de la réhabilitation de ce bâtiment, le conseil municipal a lancé officiellement les travaux le vendredi 17 mai 2019, au cours d’une cérémonie présidée par Antoine Atiou, gouverneur de la région des Hauts-Bassins.

Visite du chantier de la mairie de Bobo-Dioulasso

Les travaux ont été ainsi subdivisés en trois lots. Le premier lot dénommé « grosses œuvres » est composé de la charpente, la couverture, l’étanchéité, la menuiserie métallique et bois, la plomberie sanitaire, le faux plafond suspendu, le revêtement et la peinture, pour un montant de 474 925 102 FCFA. Ce lot a débuté le 12 juin dernier et est prévu finir en novembre prochain. Le taux d’exécution des travaux est estimé à 25%. Selon le président du comité, « le début des travaux de ce lot a beaucoup traîné pour un besoin de contre-expertise ».

Mahamadi Camara, président du comité de réhabilitation de la mairie

Le deuxième lot porte sur les travaux d’électricité, de téléphone, d’informatique, d’incendie, de vidéo-surveillance et de sonorisation, avec un montant de 317 539 770 F CFA. Pour ce lot, les travaux ont démarré le 9 juillet 2019 et doivent prendre fin en mars 2020 avec un taux d’exécution de 10%. Le troisième lot est composé de la vitrerie, de l’habillage de l’ensemble de la façade en plaques d’aluminium, pour un coût estimé à 421 426 970 F CFA. L’ordre de service de ce troisième lot n’est pas encore donné.

Les journalistes présents à la conférence de presse

Le coût total de la réhabilitation de cet édifice est estimé à environ un milliard 400 millions de francs CFA. A ce jour, le comité dispose d’environ un milliard 72 millions de F CFA dont un milliard de F CFA du budget communal 2019. Il est donc attendu, avant la fin des travaux, environ 141 millions de F CFA, d’où l’appel à contributions à l’endroit de la population.

Bourahima Sanou, maire de la commune de Bobo-Dioulasso

Selon le président du comité de réhabilitation, Mahamadi Camara, les travaux sur le chantier avancent normalement avec quelques difficultés au niveau des procédures de passation des marchés. Ces difficultés ont ralenti les travaux sur le terrain. « Les entreprises en charges des travaux avaient un délai d’exécution de cinq mois [Ndlr : les travaux ont officiellement été lancés le 17 mai dernier]. La fin des travaux était prévue pour fin décembre 2019. Ce délai ne pourra plus être respecté au regard de certaines difficultés rencontrées sur le terrain », a indiqué Mahamadi Camara. Par ailleurs, il a affirmé que le comité compte relancer, dans les jours à venir, sa campagne de mobilisation de ressources pour la finition des travaux.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici