Régions de l’Est : l’UPC passe ses troupes en revue

49

Zéphirin
Diabré, le président de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC), le
principal parti de l’opposition était à Fada, ce samedi pour la revue des
troupes, conformément à une instruction du Congrès UPC 2018. Sur place, Zéphirin
Diabré a fait connaissance avec les structures renouvelées au niveau de la
section régionale et des sous sections.

Sans être officiellement en campagne, il a lancé
l’étape de Fada par un détour de 45 km, à Tanwanlbougou, un village commercial
à mi-chemin entre Fada et Matiacoali (Est du Burkina) pour inaugurer un forage.
Il a pu constater l’état de cette route. « Les routes de l’Est, une
préoccupation qui devrait interpeller le MPP qui ne pense qu’à un deuxième
mandat », a déclaré Zéphirin Diabré.

Outre la question des routes, il s’est également prononcé
sur la crise sécuritaire. A ce titre, il a salué la « bravoure » et
le « professionnalisme » des forces armées. Cette revue des troupes
lui a surtout permis d’interpeller la jeunesse avec cependant un clin d’œil aux
anciens.

Selon lui, cette tournée instruite par le Congrès au
bureau central du parti est une activité encore plus importante qu’un meeting.
Parce qu’elle offre une énorme opportunité pour transmettre à la base la
feuille de route du parti. Zephirin Diabré a en effet entretenu le public sur
les raisons et arguments du « pourquoi voter UPC ? » ; l’UPC qu’il a décrit
comme « un parti propre, le seul apte à réaliser la réconciliation des Burkinabè,
le meilleur parti au meilleur programme».

Guy-Michel Bolouvi

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici