Région du centre : 96 heures de sensibilisation pour renforcer la paix et la cohésion sociale

29

Région du centre : 96 heures de sensibilisation pour renforcer la paix et la cohésion sociale

Dans le cadre de la 1ere édition des 96 heures d’activités de la région du centre, le gouverneur de cette région, Sibiri I. Ouédraogo, a procédé, ce mercredi 03 octobre 2018 à Ouagadougou, au lancement d’une campagne de dépistage et de correction des troubles visuelles et d’une collecte de sang pour les hôpitaux déficitaires. Une occasion pour lui d’inviter la population de la région à être solidaire envers tous les malades et envers tous ceux qui ont besoin de sang pour retrouver la santé. Ce geste répond à l’appel du Centre national de transfusion sanguine qui a un besoin criard de sang en cette période de palu sévère.

Région du centre : 96 heures de sensibilisation pour renforcer la paix et la cohésion sociale
Lancement officiel des 96 heures de la région du centre

Et pour ce faire, « nous avons trouvé nécessaire de commencer nos activités par un don de sang afin d’inviter toute la population à la solidarité avec nos malades, parce que, un peuple qui n’a pas de santé ne peut pas participer au développement, surtout que nous voulons faire de cette région, une région émergente de référence ».

C’est également l’occasion pour le gouverneur d’inviter tous les travailleurs à participer à cette activité de don de sang et de dépistage des troubles visuelles, qui va se poursuivre jusqu’au 03 novembre prochain. Il est prévu dans cette période, de faire le tour de tous les services et d’autres lieux de rassemblement pour susciter la pleine participation de la population et de l’ensemble des travailleurs.

Région du centre : 96 heures de sensibilisation pour renforcer la paix et la cohésion sociale
Dépistage des troubles visuelles et corrections du président du conseil régional du centre, Eric K. Tiemtoré

Toutes les activités durant les 96 heures de la région du centre, s’inscrivent dans l’optique de sensibiliser la population au renforcement de la paix et de la cohésion sociale. Et pour le premier responsable de la région, il faut amener la population à comprendre que la paix est essentielle et sans une cohésion dans une société, il n’y a pas de développement. Pour lui, « alors que nous aspirons tous à une vie meilleure ou chacun se plaira et pour donner cette vie à nos populations, il faut qu’on se mette la main dans la main pour travailler au développement de cette région.

Région du centre : 96 heures de sensibilisation pour renforcer la paix et la cohésion sociale
Boureima Sawadogo, Haut-commissaire

C’est ainsi qu’on fera de la région du centre une région de référence, une région-moteur qui doit tirer le développement de l’ensemble du pays ». C’est pourquoi, il a interpellé l’ensemble de la population à travailler pour la paix, à renforcer le civisme et la cohésion sociale dans la région pour booster le développement.

Au cours de ces 96 heures de la région du centre, il sera organisé également un cross populaire, un panel, une course cycliste féminine, la finale de la coupe interservices et la nuit des sponsors.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Lefaso.net