Réforme du système de rémunération : La CSFP donne de la voix

53

Les responsables de la Coordination des syndicats de la fonction publique (CSFP) se sont prononcés, le 16 avril 2018 à Ouagadougou, sur la réforme du système de rémunération des agents publics de l’Etat.

Selon Souleymane Badiel, porte-parole de la CSFP, les organisations syndicales ne sont nullement opposées à des discussions ni sur le système de rémunération  ni sur tout autre sujet qui touche la problématique de la gestion des ressources du pays. Elles avancent donc des alternatives.

La première alternative propose qu’au cas où le gouvernement maintient le contenu des discussions axé sur le système de rémunération des agents publics, il est impératif que le format soit réduit au gouvernement (employeurs) et aux organisations syndicales (représentant des travailleurs).

En acceptant cette option, les organisations syndicales iront dans ce cadre pour en faire une opportunité d’établir une plus grande équité entre les agents publics de l’Etat d’une part et d’autre part la transparence dans la gestion des deniers publics, expliquent les responsables de la CSFP.

Recherche du dialogue

Pour la seconde alternative, si le gouvernement maintient la dynamique d’une conférence comprenant les forces vives de la nation, les organisations syndicales proposent que l’objet des débats porte sur la richesse nationale et sa gestion.

La CSFP rappelle qu’elle recherche un dialogue constructif et productif dans la prise en charge des problèmes des agents publics de l’Etat.

En rappel, en fin 2017 le président du Faso dans son message à la nation, annonçait la convocation d’une rencontre sur la réforme du système de rémunération des agents publics de l’état. L’union d’action syndicale avait par la suite été reçue par le Premier ministre en février 2018, pour la mise en œuvre de l’action du chef de l’Etat. Un document de base a été remis aux parties prenantes qui devaient non seulement examiner mais aussi faire des propositions.

 Lawali Esther KY (Stagiaire)

Burkina 24

Burkina24.com