Rectificatif de l’UCF-Burkina, unité en charge de la formulation du second compact du MCC

224

Rectificatif de l’UCF-Burkina, unité en charge de la formulation du second compact du MCC

Suite à l’article de LeFaso.net intitulé « Audiences au Premier ministère : Le forum des investisseurs porté à la connaissance du Premier ministre » de Aïssata Laure G. SIDIBE (samedi 20 janvier 2018)

« L’Unité de coordination de la formulation du second compact et son partenaire le Millennium Challenge Corporation (MCC), tiennent à faire les précisions suivantes :

1) Monsieur Mima Nedelcovych n’est pas du MCC, mais plutôt de « Initiative for Global Development » (IGD). En tant que personne ressource, il est aussi membre du Conseil du Secteur Privé (« Private Sector Advisory Board ») qui est une structure extérieure apportant un appui au MCC. Monsieur Nedelcovych ne représente pas les intérêts du MCC. Ce n’est donc pas « une délégation du Millennium Challenge Corporation qui a été reçue en audience par le Premier ministre ».

2) De plus, nous tenons à préciser que le compact n’est pas signé mais il est à l’étape de formulation, plus précisément dans la 3e phase portant sur l’identification des projets en lien avec les contraintes identifiées.

L’UCF-Burkina et le (MCC) félicitent les journalistes pour le travail remarquable abattu quotidiennement pour la visibilité du processus de formulation du second compact ».

Le coordonnateur de l’Unité de coordination

de la formulation du second compact

Lefaso.net