Reconstruction de la route Gounghin-Fada N’Gourma : Les financements disponibles d’ici la fin du mois

97

Reconstruction de la route Gounghin-Fada N’Gourma : Les financements disponibles d’ici la fin du mois

Présente à Ouagadougou dans le cadre de la conférence internationale de Paris sur le financement du Plan national de développement économique et social (PNDES), Laure Akin-Olugbade est allée, tôt le matin de ce mardi 10 juillet 2018, annoncer la bonne nouvelle au président du Faso.

« Nous avons rassuré le président du Faso que toutes les diligences ont été mises en œuvre pour que, notamment, le projet de la route Gounghin-Fada puisse être débloqué avant la fin de ce mois. Des avis nous sont parvenus, nous sommes maintenant disposés et fin prêts pour un démarrage de ces activités », a-t-elle indiqué à sa sortie d’audience.

En plus de cela, les deux personnalités ont passé en revue la coopération entre le Burkina Faso et la BAD. Des promesses de financements ont été formellement réaffirmées au président du Faso. « Nous avons également, avec son excellence le président de la République, passé en revue la coopération avec la Banque africaine de développement, examiné et confirmé les orientations, à savoir le soutien à l’agriculture […] et notre soutien au secteur de l’énergie avec une attention particulière à l’énergie solaire », a ajouté Laure Akin-Olugbade.

Participant à la revue à mi-parcours du PNDES, la directrice générale Afrique de l’Ouest de la BAD a rappelé que sa structure a déjà débloqué la moitié des financements promis au gouvernement du Burkina Faso. « À Paris, nous nous étions engagés à accompagner le gouvernement du Burkina Faso à hauteur d’un milliard de dollars. Aujourd’hui, à mi-parcours, nous avons déjà débloqué près de la moitié », a précisé la directrice générale. Selon elle, des projets, notamment sur l’énergie solaire, auront une attention soutenue de la BAD dans leur traitement.


Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Lefaso.net