Promotion du textile burkinabè: Coris Bank International se met en Faso Danfani

523

Faisant déjà « la banque autrement », Coris Bank International (CBI) s’habillera désormais autrement. Chaque jeudi et ce, à compter du jeudi 10 mars 2016, les travailleurs de CBI exerçant sur l’ensemble du territoire national porteront le Faso Danfani. Pour le P-DG, Idrissa Nassa, cette décision contribuera à valoriser le textile traditionnel burkinabè. Le lancement officiel du port du Faso Danfani est intervenu ce lundi 7 mars 2016 au siège de la banque à Ouagadougou devant le premier responsable de CBI, M. Nassa et  du secrétaire général du ministère en charge de la Culture, Stanislas Méda.

Une fois par semaine donc, les agents de CBI sont invités à porter une tenue Faso Danfani. Chaque jeudi, la clientèle et les usagers de la banque à travers tout le Burkina pourront voir les travailleurs de l’institution financière arborés des tenues à base de Faso Danfani.

A en croire le patron de l’institution, la promotion du Faso Danfani est l’affaire de tous et non celle exclusive des politiques. En décidant du port du pagne tissé sur tout le réseau bancaire de CBI, le P-DG Idrissa Nassa dit vouloir contribuer au développement économique du Burkina à travers le soutien aux tisseuses de ces pagnes et de toute la chaîne de production du pagne tissé dans notre pays.

Stanislas Méda, secrétaire général du ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme

« Nous avons décidé que tous les jeudis désormais, sur toute l’étendue du territoire burkinabè et sur tout le réseau de Coris Bank International, nos agents porteront du Faso Danfani en signe de soutien aux cotonculteurs, en signe de soutien à l’économie nationale  afin que nous puissions créer plus de valeur ajoutée pour nos paysans », a précisé M. Nassa.

Présent à ce cérémonial de lancement, Stanislas Méda, secrétaire général du ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme, a salué cette initiative de CBI.

Promotion du textile burkinabè: Coris Bank International se met en Faso DanfaniM. Nassa incite tous les agents de la banque à s’offrir cette tenue

« Cette initiative est une première dans notre pays. Ce qui se fait aujourd’hui devrait pouvoir constituer une sorte de tache d’huile  pour l’ensemble du secteur bancaire et de l’ensemble de l’administration. (…) C’est une décision que nous encourageons de manière à ce que les Burkinabè sachent s’identifier à travers le Faso Danfani partout où ils sont et/où ils seront » a fait remarquer M. Méda. Rendez-vous a été pris le jeudi  10 mars 2016 pour la mise en pratique de cette mesure.

Pour l’occasion, les travailleurs du siège de la banque étaient parés de leur tenue comme signe d’approbation de la mesure. Djeneba Hama, en poste au service de la communication, ne cache pas sa joie.

« Aujourd’hui, c’est un sentiment de fierté qui m’anime à travers le port de ce tissu traditionnel. Cela démontre de notre esprit patriotique. Et j’apprécie cette belle initiative de notre direction générale. Ce tissu est très prisé par les Burkinabè et c’est aussi notre participation au développement de l’économie nationale »,  a-t-elle dit.

Promotion du textile burkinabè: Coris Bank International se met en Faso Danfani
Djeneba Hama, fière de porter du tissu traditionnel

Pour M. Nassa, tous les agents de la banque pourront s’offrir cette tenue car à l’entendre, elle coûte moins chers que le costume aux couleurs de la banque que chacun porte tous les jours. « Cet ensemble que nous portons tous les jours coûte plus chers que le Faso Danfani qui est à un prix abordable. Je suis convaincu et sûr que si tout le monde se met à porter du Faso Danfani le prix va baisser davantage. »  Foi de Idrissa Nassa.

Fasozine