Promotion du secteur privé : La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina lance « EcoMédias »

121
Promotion du secteur privé : La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina lance « EcoMédias »

La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a lancé, ce jeudi 14 novembre 2019 à Ouagadougou, l’appel à projets dénommé « EcoMédias », une initiative d’accompagnement des entreprises de presse en vue de la production de contenus dédiés à l’économie, aux finances et à la promotion du secteur privé au Burkina Faso.

Les sujets sur l’économie, les finances, le développement du secteur privé, etc. sont peu traités par les médias burkinabè. Face à ce constat, la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a décidé de lancer un appel à projets dénommé « EcoMédias ».


Selon le vice-président de la CCI-BF, Mamady Sanoh, « EcoMédias » est une initiative d’accompagnement des entreprises de presse en vue de la production de contenus dédiés à l’économie, aux finances et à la promotion du secteur privé au Burkina Faso. « EcoMédias fait suite à un premier appel à projets dénommé Projet d’appui à la transformation industrielle et artisanale (PATIA) lancé en avril dernier », a-t-il précisé.

Le vice-président de la CCI-BF (au micro), Mamady Sanoh

Pour cette première édition, du jeudi 14 novembre au lundi 16 décembre 2019, les dossiers seront recevables à la CCI-BF de Ouagadougou, à Bobo-Dioulasso au secrétariat du directeur régional de la CCI-BF et dans les secrétariats des délégations consulaires régionales de la CCI-BF. Selon le directeur de l’information et de la communication de la CCI-BF, Gilbert Ouédraogo, seuls les journalistes d’organes de presse établis au Burkina il y a au moins trois ans, peuvent postuler à cet appel à projets.

Le directeur de l’information et de la communication de la CCI-BF, Gilbert Ouédraogo

Une initiative « originale »

Le vice-président de la CCI-BF, Mamady Sanoh, a indiqué que onze projets sont attendus pour être primés, pour un montant total de 52 millions de francs CFA. EcoMédias prend en compte les catégories suivantes : radio, télévision, presse écrite et presse en ligne.

En tant que parrain, le ministre de la Communication, Remis Fulgance Dandjinou, a félicité la CCI-BF pour ce projet. « Cette initiative, première du genre au Burkina Faso, est originale en ce sens qu’elle veut s’appuyer sur des projets concrets émanant des journalistes ou de leurs rédactions respectives ; elle aura donc pour finalité de renforcer les contenus de nos médias et d’enrichir la grille des programmes pour ainsi donner naissance à de nouvelles émissions au grand bonheur de nos populations », a-t-il apprécié.

Le ministre de la Communication, parrain de EcoMédias, Remis Fulgance Dandjinou

La CCI-BF promet des améliorations pour les prochaines éditions. L’objectif est de mettre en lumière les hommes et les femmes qui se battent pour la croissance économique du Burkina Faso, a réitéré Mamady Sanoh.

Cryspin Masnenag Laoundiki

Lefaso.net


Lien utile : http://www.cci.bf/?q=fr/publications/appel-à-projets-ecomédias-2019

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici