Promotion de l’hygiène et de l’assainissement : WaterAid renforce les capacités d’élus locaux à Banfora

26
Promotion de l’hygiène et de l’assainissement : WaterAid renforce les capacités d’élus locaux à Banfora

WaterAid a lancé, le lundi 25 novembre 2019 à Banfora, les travaux de l’atelier de renforcement des capacités des élus locaux et des administrations communales sur la Maîtrise d’ouvrage communale (MOC) des services d’eau potable, d’hygiène et d’assainissement et l’intégration de l’Approche fondée sur les droits humains (AFDH) dans la conduite de leurs actions. Cet atelier, qui se tiendra du 25 au 28 novembre 2019, entre dans le cadre du projet « Promotion de l’hygiène et de l’assainissement familial dans les régions de la Boucle du Mouhoun, des Hauts-Bassins et des Cascades ».

Cet atelier a pour objectif de permettre une appropriation des modules de formation sur la Maîtrise d’ouvrage communale (MOC) et sur l’Approche fondée sur les droits humains (AFDH) par les potentiels formateurs identifiés au sein des équipes des directions régionales de l’eau et l’assainissement, des droits humains et de la promotion civique des régions d’intervention du projet ainsi que les staffs des associations partenaires de WaterAid.

Des exposés, des présentations, des travaux de groupe et des discussions en plénière sont au programme de cet atelier. Par ailleurs, trois modules seront dispensés sur le contexte institutionnel réglementaire du secteur de l’AEPHA au Burkina Faso, sur la MOC de la fourniture des services d’eau potable, d’hygiène et d’assainissement au Burkina Faso, et enfin sur la gouvernance des services AEPHA.

WaterAid Burkina Faso a bénéficié de l’appui financier de la Coopération danoise pour la mise en œuvre du projet de « Promotion de l’hygiène et de l’assainissement familial dans les régions de la Boucle du Mouhoun, des Hauts-Bassins et des Cascades ».


Le projet a pour objectif de contribuer à améliorer durablement et équitablement l’accès aux services d’assainissement et d’hygiène des populations de la Boucle du Mouhoun, des Hauts-Bassins et des Cascades.

Il vise également à assurer un accès durable aux services d’hygiène et d’assainissement aux populations de ces trois régions (changement de comportement et adoption de bonnes pratiques d’hygiène de 4 000 personnes, accès de 30 000 ménages aux services d’assainissement des eaux usées et excrétas), favoriser l’émergence d’opérateurs locaux de fourniture des eaux usées et d’excrétas (professionnalisation de 36 associations de femmes et 36 associations de jeunes en fourniture des services d’assainissement des eaux usées et excrétas, formation et équipement de 1 312 maçons pour la promotion de l’assainissement à travers le marketing social), renforcer la gouvernance locale des services d’eau potable et d’assainissement des eaux usées et excrétas.


Selon Jules Auguste Sow, manager du Programme urbain de WaterAid, le projet a permis, depuis sa mise en place en 2018, des réalisations d’ouvrages dont 7 000 ouvrages d’assainissement dans les trois régions, le renforcement de capacités de 36 associations de jeunes et de femmes, le renforcement des capacités des partenaires de wateraid pour assurer l’intermédiation sociale, le renforcement des capacités de plus de 1 300 personnes à pouvoir répondre à la demande des populations en matière de réalisation d’ouvrages.

Jules-Auguste-Sow-Manager-de-Programme-Urbain-de-WaterAid.

Ainsi, il est attendu qu’à l’issue de cet atelier, les élus soient sensibilisés, qu’ils aient les connaissances pour pouvoir utiliser les approches et la maîtrise d’ouvrage communale, utiliser les approches sur l’AEFDH dans leurs différents documents de planification et de suivi et également que les points focaux des directions régionales et chefs de projet aient les compétences nécessaires pour pouvoir répliquer, de façon efficace, cette formation dans leurs régions respectives.

D’une durée de 30 mois, le projet « Promotion de l’hygiène et de l’assainissement familial dans les régions de la Boucle du Mouhoun, des Hauts-Bassins et des Cascades », en cours depuis juillet 2018, prendra fin en décembre 2020 et est mis en œuvre par WaterAid en partenariat avec l’ADAE, l’Association Munyu des femmes de la Comoé, l’ONG Varena-Asso et l’OCADES (section Banfora et Dédougou).

Haoua Touré

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici