Promotion de la santé locale : Le centre médical de la Croix-Rouge du Houet a rouvert ses portes

11

Promotion de la santé locale : Le centre médical de la Croix-Rouge du Houet a rouvert ses portes

Dans le cadre de la commémoration de la journée mondiale de la Croix-Rouge et du croissant rouge lancée le 08 mai dernier à Ouagadougou, plusieurs activités étaient inscrites au programme notamment celle de la réouverture du centre médical urbain de la Croix-Rouge Houet. Placée cette année sous le thème « partout, pour tous », cette journée du 8 mai est organisée en souvenir de la date d’anniversaire de la naissance du fondateur de ce mouvement, en l’occurrence Henri Dunant.

Le centre médical du Houet par le passé, a rencontré de nombreuses difficultés pour son fonctionnement. Ainsi, il a dû fermer ses portes au public, privant ainsi les populations riveraines d’un accès facile aux soins de santé primaires. Soucieux donc du bien-être des populations de leur localité, les premiers responsables de la Croix-Rouge avaient entrepris la réhabilitation et le renforcement de cette unité médicale. C’est ainsi que, l’engagement et la détermination à relancer les activités au plus pressé, ont suscité l’intérêt de l’Ambassade du Japon qui « s’est montrée aussi solidaire des préoccupations des populations vulnérables de la ville de Sya ». « Pour ce faire, et en droite ligne des dons aux microprojets locaux contribuant à la sécurité humaine, ce pays frère a octroyé en décembre 2015 à la Croix-Rouge burkinabè, la somme de 46 484 328 FCFA pour la réhabilitation de l’ensemble des services de cette formation sanitaire » ; a confié le président national de la Croix-Rouge, Denis Bationo.

Promotion de la santé locale : Le centre médical de la Croix-Rouge du Houet a rouvert ses portesAujourd’hui, la réouverture de ce centre médical du Houet est une réalité pour les habitants du secteur. Elle vient un tant soit peu contribuer à améliorer l’accès de soins de santé pour les populations vulnérables de la ville de Bobo-Dioulasso. Ce geste est sans doute la part de contribution de la Croix-Rouge aux efforts consentis par l’État burkinabè dans sa quête permanente d’assurer un mieux-être à l’ensemble de la population.

Le centre est situé au secteur 27 (quartier Kuinima), dans l’arrondissement 5 de la ville de Bobo-Dioulasso. Il a été construit en 1990 par la Croix-Rouge française avec pour objectif de contribuer à l’amélioration de l’offre de soins de santé primaire à la population. Il est par la suite placé sous la responsabilité de la Croix-Rouge burkinabè à travers son unité provinciale du Houet et sous la tutelle technique du district sanitaire de Dafra.

Promotion de la santé locale : Le centre médical de la Croix-Rouge du Houet a rouvert ses portesL’unité sanitaire offerte à la population de la ville de Sya comprend un laboratoire, un dispensaire, un service de SMI (Santé Maternelle et Infantile) et un dépôt pharmaceutique. Diverses prestations y seront offertes principalement aux populations riveraines de Kuinima et ses environnants.
Elles pourront y bénéficier de consultation infirmière, de consultation prénatale et post-natale, de la planification familiale, de consultation pour nourrisson sain. Son laboratoire d’analyses médicales quant à lui, va offrir aux habitants des prestations dans le domaine de la parasitologie, l’hématologie, la bactériologie, l’immunologie, la sérologie et la biochimie.

Une occasion pour le président national de la Croix-Rouge d’inviter les populations de Bobo-Dioulasso en général et celles de Kuinima à ne pas hésiter à recourir aux services de l’unité sanitaire de la Croix-Rouge pour les différentes prestations de soins. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Lefaso.net