Progressistes unis pour le renouveau (PUR) : La fédération provinciale du Houet installée

39
Progressistes unis pour le renouveau (PUR) : La fédération provinciale du Houet installée

Les membres du bureau de la fédération provinciale du Houet du parti Progressistes unis pour le renouveau (PUR) ont été installés, ce samedi 7 septembre 2019 à Bobo-Dioulasso. Au nombre de 13 dont Abdoulaye Traoré, président de ladite fédération, ils auront pour mission de consolider les bases du parti dans les Hauts-Bassins et particulièrement à Bobo-Dioulasso.

Président du parti PUR, Wahir Justin Somé

Dans le cadre du lancement officiel de ses activités dans la région des Hauts-Bassins, le parti Progressistes Unis pour le Renouveau (PUR) a tenu, dans l’après-midi de ce samedi 7 septembre 2019 à Bobo-Dioulasso, une assemblée générale sous la présidence de Wahir Justin Somé, le président du parti. Au cours de cette rencontre, les membres du bureau de la fédération provinciale du Houet ont été installés. Selon le président du PUR, la conquête du Houet est un défi à relever.

La photo de famille

Il estime que « la population est déçue d’un certain nombre de politiciens qui sont passés par là avec des promesses non tenues. C’est pourquoi, elle a décidé de prendre son destin en main et veut prendre ses responsabilités ». Il invite ainsi le nouveau bureau à prendre ses responsabilités. « Le mandat qui est confié à ce bureau, c’est de tout faire pour que le PUR soit le premier parti du Houet. Que dans cette zone le PUR soit représenté partout », a-t-il laissé entendre.

Président de la fédération provinciale du Houet, Abdoulaye Traoré

Il a indiqué que la vision du PUR est celle d’un Burkina nouveau et debout en harmonie avec son peuple, qui tourne radicalement et définitivement le dos à tous les modèles qui lui ont été imposés pour oser inventer son avenir. Selon lui, « le PUR se donne entre autres pour missions, de répondre aux attentes des Burkinabè qui ne font plus confiance à la classe politique actuelle, de rassembler et promouvoir un personnel politique de type nouveau, de rétablir l’autorité de l’État et garantir la sécurité nationale afin de redorer l’image du Burkina Faso en Afrique et dans le monde ».[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici