Prise en charge des orphelins : « Les enfants arrivent dans des conditions précaires »

50

Les orphelinats, les pouponnières et les centres d’accueil assurent notamment la prise en charge des orphelins, des enfants en détresse et des enfants vulnérables au Burkina Faso. Dans la ville de Bobo-Dioulasso, à écouter des responsables de centres, ces structures semblent débordés par le nombre pléthorique des pensionnaires.

La gestion des enfants en situation difficile est très souvent confiée à des centres d’accueil. Ces enfants sont généralement des orphelins de mères, des enfants abandonnés appelés des enfants trouvés, ou issus de l’inceste, des mères malades mentales, etc.

Dans le centre d’accueil des enfants en situation de détresse « Le nid » de Bobo-Dioulasso, c’est plus de 18 pensionnaires à l’interne et 65 dans des familles d’accueil, a confié le responsable du centre, le pasteur Daniel Zoubga.

«  Nous sommes débordés par le nombre des enfants en charge. Les enfants arrivent dans des conditions précaires et les besoins sont énormes au niveau sanitaire et alimentaire », a-t-il fait savoir.

Il confie également que rien qu’hier, ils ont reçu des jumeaux arrivés dans des conditions difficiles. « On ne peut pas refuser un enfant qui arrive dans des conditions difficiles et il faut tendre la main pour faire quelque chose car c’est un être humain », poursuit-il.

Selon la sœur Ida Raissa Konané, directrice de la pouponnière «  Denkanou » au secteur 25 de Bobo-Dioulasso,  il leur arrive de refuser souvent des enfants par manque de place. « Nous n’avons pas assez de berceaux pour accueillir un nombre important d’enfants », dit-elle.

Les structures d’accueil des enfants en situation de détresse demandent toujours à la population de poser des gestes d’amour à l’égard de ces enfants défavorisés. C’est dans l’optique de répondre un tant soit peu à cet appel que la Fondation Zida pour le Burkindi a fait un don à cinq orphelinats dans la ville de Bobo-Dioulasso le samedi 8 avril 2017.

Jules César KABORE

Burkina 24

 

Burkina24.com