Presse privée : L’Etat payera ses factures dans un délai de deux semaines

39

Le Premier ministre Paul Kaba Thiéba a affirmé avoir donné des instructions pour  le règlement des factures impayées aux entreprises de presse privée dans un délai de deux semaines. 

L’Etat burkinabè doit 600 millions de F CFA aux entreprises de presse privée du Burkina. Recevant les patrons des médias ce 16 mai 2017, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba les a rassurés qu’il a donné des instructions pour que les factures impayées soient réglées dans un délai de deux semaines, selon un communiqué du Premier ministère.

«Nous ne pouvons que nous réjouir et attendre l’apurement des factures impayées d’ici à deux semaines», a apprécié Boureima Ouédraogo, porte-parole de la Société des éditeurs de presse (SEP) à l’issue de la rencontre.

Dans une récente déclaration, les patrons de presse s’étaient inquiétés de la lenteur dans l’apurement de ce passif, après les assurances et les promesses faites par le gouvernement. 

Burkina24

Burkina24.com