Présentation voeux/UPC: Les regards orientés vers les élections dans 10 mois

100

Les militants de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) se sont réunis ce 17 janvier 2020 pour présenter les vœux de nouvel an à leur président Zéphirin Diabré. Ce fut l’occasion pour les membres du parti de se réjouir des acquis de 2019 et de se projeter vers l’avenir.

« 2020 c’est le moment, c’est le moment pour l’UPC, le moment de vous installer au soir de l’élection présidentielle de 2020 à Kosyam », s’est convaincu d’emblée Rabi Yaméogo, secrétaire général national de l’UPC. Pour atteindre cet objectif, Rabi Yaméogo l’a dit: « Les militants s’engagent à mener une bataille sans réserve pour les échéances électorales à venir « .

Rabi Yaméogo, Secrétaire général de l’UPC lors de son speech

Pour 2020, Rabi Yaméogo a émis un souhait ardent à l’endroit du premier responsable de l’UPC : « Que Dieu, maître de toutes les circonstances, vous accompagne et vous assiste », a-t-il dit avant de lui donner rendez-vous à Kosyam au soir de l’élection présidentielle.

Zéphirin Diabré s’est dit fier du bilan que les militants ont permis d’engranger en 2019. Pour lui, 2019 a été une année de consolidation de l’UPC. « Je remercie tous les militants qui ont fait rayonner le parti en 2019″ a-t-il dit.

La garde rapprochée de Zeph lui a promis une victoire totale au soir des élections

Fort de ces acquis, Zéphirin Diabré s’est convaincu du triomphe de son parti aux échéances électorales de 2020.

L’UPC critique vivement la gestion du pouvoir en place

Saisissant l’occasion, le président du parti du lion a vivement critiqué la gestion du pouvoir en place qui se caractérise selon lui par « un tâtonnement, une mauvaise gestion de la situation sécuritaire et une dégradation de la situation sociale du pays».

Le Parti du lion invite le peuple burkinabè à l’essayer

Par ailleurs, en ce qui concerne l’élection présidentielle de 2020, le lion de l’UPC a rassuré ces militants en ces termes : « Les Burkinabè savent que notre parti est le seul qui peut venir avec de nouvelles idées et de nouveaux Hommes pour une meilleure gestion du pays ».

Aussi, il a poursuivi et clos son propos en exhortant les plus sceptiques des burkinabè à essayer l’UPC en 2020 car « l’UPC est le seul parti capable de rassembler les filles et les fils du Burkina, capable de réaliser la réconciliation nationale et de guider le pays vers le chemin du développement » a-t-il lancé.

Hamadou Ouédraogo
Minute.bf

Source : Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici