Personnalités culturelles de l’année 2015 :« Il faut saluer l’effort de Hervé Honla, qui est un ami de la volonté, de l’audace et de l’originalité », Tahirou Barry

124


Les 12 Personnalités culturelles de l’année 2015(PCA) sont connues depuis ce vendredi 12 février2016. La cérémonie de distinction s’est déroulée à la Salle des Banquets de Ouaga 2000, où les acteurs culturels ont été à l’honneur, en présence du ministre en charge de la culture, Tahirou Barry…

Comme distinctions, la Personnalité culturelle de l’année (PCA) de la révélation musicale est décernée à l’artiste musicien David le combattant. Le journal en ligne, Burkina 24,reçoit la PCA du site et blog culturel de l’année. La meilleure actrice de l’année est Augusta Palenfo, quia ainsi remercié le comité d’organisation et le jury pour le choix porté sur sa personne.Selon elle, c’est tout le Burkina Faso qui gagne.
Smockey, artiste musicien également, s’en sort avec la PCA du spectacle de l’année, avec « Prévolution ». Imilo le Chanceux s’en tire avec le clip de l’année, pendant que la PCA de l’artiste de l’année échoit à l’artiste musicien Dicko Fils.

Adama Rouamba, cinéaste, est le réalisateur de l’année, avec son film « Le neveu de l’homme fort ».En théâtre, c’est Mohammed Ali qui est distingué. Par ailleurs, 5 autres distinctions de PCA d’honneur ont été décernées à Feu Victor Démé et au groupe humoristique Génération 2000, entre autres. Selon ce groupe, c’est un combat de longue haleine, qui a abouti aujourd’hui à quelque chose.
« C’est une joie immense, dans la mesure où ça fait 25ans que l’on est dans ce métier. Il faut qu’aujourd’hui,quand-même, on reconnaisse l’humour comme un art que l’on prend au sérieux. La semaine nationale de la culture, c’est déjà à côté et, on nous accorde beaucoup de place pour l’humour. C’est donc pour nous une fierté », selon le groupe.

« C’est une joie, aujourd’hui, de voir que la PCA a grandi »

Les 12 PCA, édition 2015,a été un pari réussi, selon le promoteur, Hervé Honla, qui a expliqué lors de la cérémonie que « nous sommes là aujourd’hui pour célébrer les acteurs culturels, nous rendons un vibrant hommage également à cette trentaine de personnes ayant disparus lors des attaques terroristes. Se retrouver dans une grande salle comme celles des Banquets de Ouaga2000 pour célébrer les PCA est une grande joie pour moi. Je vous rappelle qu’on a commencé dans une discothèque de la place. C’est donc une joie, aujourd’hui, de voir que la PCA a grandi ».

Présent à cette cérémonie, le ministre de la culture, des arts et du tourisme,Tahirou Barry,a félicité le promoteur en disant qu’« il faut rendre hommage à tous ceux qui se sont investis au cours de l’année pour le triomphe de la culture. Il faut également saluer l’effort de Hervé Honla, qui est un ami de la volonté, de l’audace, et de l’originalité ».

La cérémonie de distinction de ces PCA 2015 a été ponctuée par des spectacles en live et défilés de mode.

Emilienne Kaboré

Bayiri.com