Ouagadougou: le policier heurté par un usager de la route est décédé

580

Heurté mardi par un motocycliste qui venait de griller un feu, l’assistant de police stagiaire Rasmané Doussoungou est finalement décédé ce vendredi, selon ce communiqué que la police a publié sur sa page Facebook.
«Le mardi 10 mai 2016, l’Assistant de Police stagiaire DOUSSOUNGOU Rasmané, au cours d’une mission de régulation de la circulation, avait été violemment heurté par un usager de la route qui n’a pas marqué l’arrêt au feu rouge. Grièvement blessé, il a été transporté à l’hôpital où il y subissait des soins.

Alors que l’on avait espoir de retrouver notre collègue pour poursuivre la lutte contre l’insécurité, voilà que dans la matinée de ce vendredi, la triste nouvelle est tombée. Notre collègue DOUSSOUNGOU Rasmané a rendu l’âme. Qu’il repose en paix et que la terre lui soit légère. »

Le programme des obsèques

Vendredi 13 mai 2016

– 15h30: Levée du corps à l’Hôpital National Blaise COMPAORE;

– 16h: Inhumation au cimetière de SANDOGO.

Paix à son âme et Union de prière!

Division de la Communication et des Relations Publiques de la Police Nationale

Fasozine