Ouagadougou : Bientôt des plans de développement pour les 12 arrondissements

36

Le maire Armand Pierre Béouindé a lancé, le mercredi 9 août 2017, l’étude d’élaboration des plans de développement des  12 arrondissements de la commune de Ouagadougou. 

Le mercredi 9 août 2017, le maire de la Commune de Ouagadougou, Armand Pierre Béouindé, a lancé l’étude d’élaboration des plans de développement des arrondissements de la commune de Ouagadougou. Ce processus devrait aboutir à l’élaboration d’un plan quinquennal de développement intégré de chaque arrondissement. Le but est de suivre les orientations du Plan national de développement économique et social (PNDES), du programme de mandat de la commune, des Objectifs de développement durable (ODD) horizon 2030 et de la stratégie de développement de la ville à l’horizon 2025.

Selon le maire central, la mairie a eu l’aval du conseil municipal pour élaborer et mettre en œuvre le programme de mandat 2016-2021. Il a annoncé que le conseil entend renforcer les capacités de maitrise d’ouvrage du développement des arrondissements, en les accompagnant dans l’élaboration de leur plan de développement.

 

Ouagadougou : Bientôt des plans de développement pour les 12 arrondissements
Les participants à la rencontre

 « On ne peut pas, dans la gestion locale, naviguer à vue », a déclaré Issa Anatole Bonkoungou, maire de l’arrondissement 4 de Ouagadougou. Pour lui, il faut une ligne sur laquelle  se baser, en mettant l’accent sur la participation des citoyens pour réussir.

En ce qui concerne la participation des citoyens, le maire de l’arrondissement 4 a informé qu’après le lancement des travaux de l’étude, les secteurs seront consultés afin de recenser les priorités de la population.

Il faut noter que le maitre d’ouvrage de l’étude est la commune de Ouagadougou. Il a recruté deux  bureaux d’études pour accompagner le processus. La mission durera trois mois et est répartie en deux lots : lot 1 (arrondissements 1, 2, 3, 4,8 et 9) confié au bureau GEDES et lot 2 (arrondissements  5, 6, 7, 10, 11 et 12) confié au bureau CEFCOD.

Aimé KPODA (Stagiaire)

Burkina24

Burkina24.com