Opérationnalisation de la comptabilité des matières au Burkina : ‘’Le DAF s’occupe maintenant de la gestion budgétaire ‘’

33

Opérationnalisation de la comptabilité des matières au Burkina : ‘’Le DAF  s’occupe maintenant de la gestion budgétaire ‘’

Si ce titre de comptable principal des matières n’est pas ordinaire dans l’administration burkinabè, la fonction est une première au Burkina et même dans la sous-région ouest-africaine. Thomas Wambiri Sawadogo et les autres comptables principaux des matières qui doivent être installés dans les ministères et institutions dans les jours à venir , devraient désormais tenir et gérer la comptabilité des matières, participer à la réception des commandes publiques , certifier les factures, contrôler et viser les documents justifiant les mouvements des matières. « Le comptable principal des matières est un nouvel acteur chargé de la gestion du patrimoine mobilier et immobilier de l’Etat, de la tenue des comptes de la comptabilité des matières en vue de la production des comptes généraux au niveau de l’Etat. (…) Les questions relatives à la gestion du carburant, la gestion des stocks (…) » a expliqué le directeur de la comptabilité matières, William Toé.

Pas de confusion avec les missions du DAF ?

Opérationnalisation de la comptabilité des matières au Burkina : ‘’Le DAF  s’occupe maintenant de la gestion budgétaire ‘’
William Toé, Directeur de la comptabilité des matières

Si ces missions autrefois dévolues au Directeur administratif et financier, incombent désormais au comptable principal des matières, le directeur de la comptabilité des matières rassure : « Dans le cadre de la mise en œuvre du budget programme, les DAF ont de nouvelles missions et selon les règles de l’UEMOA, le comptable principal des matières est nommé dans tous les ministères et institutions pour gérer de façon harmonieuse l’ensemble du patrimoine mobilier et immobilier de l’Etat. C’est un domaine autrefois abandonné. L’Etat met assez de moyens pour faire des investissements qui ne bénéficient pas d’une bonne gestion et c’est un perpétuel recommencement » a-t-il signifié. Puis de poursuivre : « Le DAF va s’occuper de la gestion budgétaire. Désormais, le DAF sera appelé responsable de la fonction financière dans le cadre du budget programme. Ce sont des acteurs complémentaires. L’autre gère les crédits et l’autre gère le patrimoine immobilier et mobilier de l’Etat. Autrefois, les DAF géraient un certain nombre d’attributions qui ne leur permettaient pas d’être plus efficaces. C’est une séparation de corps, de gestion ».

Opérationnalisation de la comptabilité des matières au Burkina : ‘’Le DAF  s’occupe maintenant de la gestion budgétaire ‘’Et la Directrice générale des affaires immobilières et de l’équipement de l’Etat, Edith Belem/Damiba, de rappeler que c’est depuis 2012 que le gouvernement s’est lancé dans une démarche progressive de mise en œuvre de la comptabilité des matières. Cette réforme qui s’inscrit dans le nouveau cadre harmonisé des finances publiques, vise selon elle : « la bonne gouvernance du patrimoine non financier de l’Etat par sa connaissance exacte et sincère en quantité et en valeur, sa sécurisation et le suivi de son utilisation pour assurer la performance des structures administratives ».

‘’ Les biens seront gérés de façon rationnelle’’

Opérationnalisation de la comptabilité des matières au Burkina : ‘’Le DAF  s’occupe maintenant de la gestion budgétaire ‘’
Thomas Sawadogo, comptable principal des matières de la présidence du Faso

Conscient de l’immensité de sa nouvelle mission, le comptable principal des matières de la présidence du Faso, Thomas Sawadogo, a pris l’engagement de s’y investir. Et cela, en responsabilisant tous les acteurs entrant dans le cadre du processus. « Avec la comptabilité des matières, on aura désormais le détenteur des matières, le magasinier-fichiste, l’utilisateur final. A chaque fois qu’il y aura une sortie, le matériel est sous votre responsabilité. Ça ne serait plus comme avant où un matériel peut sortir sans qu’on ne sache à quelle fin il sera utilisé. Au finish, les biens publics seront gérés de façon rationnelle » a-t-il promis.

Opérationnalisation de la comptabilité des matières au Burkina : ‘’Le DAF  s’occupe maintenant de la gestion budgétaire ‘’A l’occasion, la Secrétaire générale de la présidence du Faso, Désirée Marie Chantal Boni, a invité le tout nouveau comptable principal des matières à laisser une tâche indélébile en matière de bonne gestion du bien public au sein de l’institution. S’inscrivant dans la même dynamique, le SG du ministère de l’économie et des finances, Séglaro Abel Somé, a exhorté monsieur Sawadogo à travailler avec dévouement, loyauté et intégrité, afin de mériter la confiance que les plus hautes autorités ont placée en lui.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Lefaso.net