ONEA : Suspension des pénalités de retard pour les mois d’avril et de mai

662

La Ligue des consommateurs du Burkina, section du Kadiogo a, lors d’une conférence de presse le 11 mai 2016, plaidé pour la suppression des pénalités de retard sur les factures d’eau et d’électricité. Ce jeudi 12 mai 2016, le Gouvernement a répondu à cette doléance.

L’information sur la suspension des pénalités de retard pour les mois d’avril et de mai a été donnée ce jeudi 12 mai 2016 par le ministre de l’Eau et de l’assainissement, Ambroise Niouga Ouédraogo lors du point de presse du Gouvernement.

De la situation que vivent les Burkinabè et en particulier les Ouagalais, notamment sur les coupures d’eau, le ministre a rappelé la prise « de mesures d’urgence dans l’urgence » dont la distribution alternée de l’eau dans les quartiers, l’avancement de la mise en œuvre du projet de construction des forages et la distribution d’eau par citerne.

A ce propos, Ambroise Niouga Ouédraogo informe que ce sont « sept (07) citernes qui font la rotation de trois fournitures d’eau par jour et qui couvrent des zones estimées difficiles ». Pour une gestion équilibrée, le Gouvernement dit avoir suggéré « l’équité » par le service de « quatre bidons par usager ».

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Burkina24.com