ONATEL Burkina Faso : 24 milliards FCFA de dividendes pour les actionnaires

144

Les actionnaires de l’Office national des télécommunications (ONATEL) Burkina Faso vont percevoir le premier juin 2017, au titre de l’exercice 2016, un dividende brut global de 24,055 milliards FCFA (environ 38,488 millions de dollars), a appris jeudi APA auprès de cette société de téléphonie basée à Ouagadougou.

Cela correspond à un dividende brut par action de 707,5 FCFA pour chacune des 34 millions d’actions composant le capital social. C’est ce qui ressort, entre autres, des résolutions proposées par le conseil d’administration à l’Assemblée générale des actionnaires programmée le 14 avril 2017.

L’ONATEL avait réalisé en 2016 un bénéfice de 24,044 milliards FCFA contre 25,278 milliards FCFA en 2015, soit une baisse de 5%. Ce résultat était dû à une pénalité de 5 milliards FCFA infligée par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), à l’issue des dysfonctionnements constatés durant la période de crise sociale traversée par la société.

Le chiffre d’affaires avait néanmoins connu une hausse de 9% à 157,5 milliards FCFA contre 144,8 milliards FCFA en 2015.

Quant au résultat d’exploitation, il a aussi connu une progression de 6% à 40,730 milliards FCFA contre 38,433 milliards FCFA en 2015.

Le résultat des activités ordinaires avait suivi la même tendance haussière à 37,023 milliards FCFA contre 36,307 milliards FCFA un an auparavant.

L’ONATEL est contrôlé à 51% par le groupe Maroc Télécom et 26% par l’Etat Burkinabé, le reste des actions étant détenu par divers actionnaires à travers la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) où est cotée la société.

Bayiri.com