Mys’TIC Blog Awards 2018 : Qui succédera à la « Go de Tampouy » ?

145

La succession de Aïcha Belem est ouverte. La deuxième édition des Mys’TIC Blog Awards 2018 est lancée.

Le concours de blogging dédié exclusivement aux femmes, Mys’TIC Blog Awards, est lancé. Les inscriptions se font en ligne sur  www.mystic-burkina.com/mystic-blog-awards/  ont annoncé ce 20 janvier 2018, les responsables de l’association organisatrice, Mys’TIC Burkina Faso.

Condition de participation

Noëlie Kouraogo, la présidente du bureau, lors d’un point de presse ce samedi, a rappelé que la compétition est destinée aux femmes tenant un blog ou intéressées par le sujet. Elle a précisé que l’objectif est d’initier l’autre moitié du ciel au secret de ce pan des TIC afin de lui ouvrir le champ des opportunités qu’offre l’usage d’Internet.

Noëlie Kouraogo et les membres de Mys’TIC invitent les femmes à s’inscrire massivement au concours

La condition ? «Il faut juste être une femme ou jeune fille passionnée, motivée par les TIC et désireuse de créer son blog ou de le perfectionner », répond la présidente. Mais qu’y gagne-t-on ? Notoriété, initiation aux avantages des TIC et aussi les gadgets et les gratifications que donneront les éventuels sponsors, qui sont toujours attendus.

Retombées

Quant au reste, la lauréate de l’édition de 2017, Aïcha Belem, l’animatrice du blog « Go de Tampuy », selon un témoignage donné par l’association, a affirmé avoir recueilli de nombreuses retombées après le concours. Aujourd’hui membre du bureau de Mys’TIC, elle explique que le prix lui a ouvert des portes : participation au programme national des jeunes pour les objectifs du développement durable,  au Youth Connekt 2017 à Kigali, initié par le président rwandais Paul Kagamé, à TicO village et ambassadrice d’Orange Burkina.

Calendrier

Autant de raisons qui motivent les pilotes de Mys’TIC Burkina à encourager leurs sœurs à s’inscrire au concours qui se clôture le 31 janvier 2018. Suivra une formation des candidates sélectionnées sur la création et l’utilisation des blogs, avant l’ouverture de la compétition du 17 au 28 février 2018. La « Nuit des bloggeuses » désignera le 8 mars 2018 la lauréate de Mys’TIC Blog Awards 2018.

Des Mys’TIC pour démystifier

Pour rappel, créée en 2014, l’association Mys’TIC Burkina, qui regroupe des femmes éprises des TIC, se donne pour mission de démystifier les TIC aux yeux de la femme burkinabè et de lui ménager une place dans un domaine largement masculin. Elle initie pour cela des formations et des séances de démystification à l’endroit des femmes de toutes les couches sociales. Après 4 ans de fonctionnement, l’association a à son compteur, au moins une centaine de femmes « démystifiées ».

Abdou ZOURE

Burkina24

Burkina24.com