Musique : Le Père Georges Nabollé veut redonner l’espérance aux personnes souffrantes

49
Musique : Le Père Georges Nabollé veut redonner l’espérance aux personnes souffrantes

Après son premier album « Aimer Dieu, aimer les hommes » sorti en 2002, le Père Georges Nabollé met encore à la disposition de toute la communauté chrétienne, musulmane et autres, son deuxième album intitulé « Fais-lui confiance ». L’opus a été dédicacé ce dimanche 20 octobre 2019 dans les locaux de la paroisse Saint-Camille. C’est une œuvre de dix titres créés en collaboration avec la chorale francophone de la paroisse Saint-Camille.

Utiliser de la musique inspirée de son vécu quotidien comme un moyen pastoral et social, c’est la mission dans laquelle s’est engagé le Père Georges Nabollé, curé à la paroisse Saint-Camille de Ouagadougou. En effet, au-delà de sa charge sacerdotale et clinique, il s’est aussi lancé dans la musique afin de poursuivre l’évangélisation. Après son premier album intitulé « Aimer Dieu, aimer les hommes », le fils de Pabré revient avec un deuxième album. Cette fois-ci, il a pensé aux personnes souffrantes afin de leur donner de l’espérance en Dieu pendant l’épreuve. C’est ce qui justifie le titre de ce nouvel album : « Fais-lui confiance ».

La dédicace a eu lieu ce dimanche 20 octobre au cours d’une conférence de presse qu’il a lui-même animée. « Fais-lui confiance », selon le Père Nabollé, est un titre tiré de l’Evangile de Saint Luc, qui parle de la guérison du paralytique. « Vu la souffrance des personnes malades, il faut dire que c’est la confiance en Dieu qui est le premier médicament. C’est-à-dire que quand nous partons dans un centre de santé, dès que l’accueil est bien, le malade a confiance en notre traitement et le processus de la guérison s’accélère. Mais s’il n’a pas confiance, vous avez beau donner le médicament le plus puissant, le médicament ne réagira pas. C’est aussi la même chose dans les autres domaines de notre vie, que ce soit au niveau moral ou spirituel, quant on a confiance en quelqu’un ou en Dieu, c’est le chemin de la guérison », explique-t-il.

Ce nouvel album comporte dix titres qui marquent les 25 ans de vie sacerdotale du Père Georges Nabollé avec la chorale francophone Saint-Camille. L’album aborde plusieurs thématiques dont, entre autres, la souffrance et la corruption. Dans l’album, on peut trouver les titres « Fais-lui confiance », « Yik n Kène », « Ma souffrance », « Dans ma détresse », « Cœur de Jésus », « Je te dis merci », « Je n’ai pas le temps », etc.

La musique, un don familial

Comme dans tous les domaines, pour chanter, il faut de l’inspiration. Et l’inspiration, le Père Nabollé la tire de partout, dans la vie professionnelle comme dans la vie sacerdotale. Car entre la musique et le Père Nabollé, c’est une histoire familiale. Né d’un père instrumentaliste, il a également un grand-frère qui est lui aussi religieux et musicien, Kundé de la musique religieuse en 2010.

Selon Roland Kobindé, l’arrangeur du Père Nabollé, l’aventure musicale du religieux-chanteur a commencé depuis 1994 après son ordination.

Quant au Père provincial Gaétan Kaboré, il a traduit sa satisfaction et ses encouragements au curé et à sa chorale pour ce nouvel album. Un album qui, selon lui, est un évangile qui va aider toutes les personnes souffrantes à reprendre courage dans leurs épreuves et à faire confiance en Dieu.

Le CD est disponible à la paroisse Saint-Camille, à la librairie Jeunesse d’Afrique et à la Radio Ave Maria.

Yvette Zongo

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici