Musique : Kabéric présente « Ma vision »

187

L’artiste musicien et chorégraphe-danseur, Eric Kaboré, plus connu sous le pseudonyme de Kaberic a procédé à la présentation officielle de son second album, intitulé « Ma vision ». C’est au cours d’un point de presse tenu ce vendredi 29 janvier 2016, au foyer de l’Atelier Théâtre Burkinabè (ATB), que l’artiste à fait découvrir sa nouvelle œuvre discographique à l’opinion publique.


Quatre ans après la sortie de « Duuni Viim », son premier album, Kaberic est de retour sur la scène musicale avec un opus composé de 12 titres. « Ma vision », voilà comment est baptisée cette nouvelle œuvre qui vient de voir le jour. A travers ce disque, Kaberic a voulu tout simplement matérialiser sa vision et ses espérances. « Mon équipe et moi, avons voulu synthétiser ma vision sur la vie, la culture burkinabè. Nous voulons accorder une place de choix au rythme du terroir. », confie l’auteur de « Ma vision ».

 
Fortement teinté de la rythmique warba, l’album est composé de douze titres dont 2 plus. On retrouve dans cette œuvre une véritable fusion de divers styles musicaux allant de la world music, au rythme traditionnel en passant par le genre urbain. Des titres présents sur ledit album, on peut citer entre autres « Cristina », « Manawana », « Poi poi guélé », « Burkindi ». L’un des titres a connu la participation de jeunes personnes atteintes de Noma (maladie qui ronge le visage). Par sa chanson « Noma va la ba », l’artiste s’insurge contre les effets du Noma et lance par la meme occasion un cri de cœur à l’endroit de tous pour une lutte effective contre cette maladie.

 
Dans son nouvel opus « Ma vision », Kabéric dit également non à la pratique de l’excision, rend hommage au peuple burkinabè et surtout invite la jeunesse à se mettre au travail, parce que « notre vision est la promesse de ce que nous serons un jour ». Conclu-t-il.

Guy Serge AKA

Fasozine