Mouhoun : 6 120 plants pour restaurer le couvert végétal

61

Mouhoun : 6 120 plants pour restaurer le couvert végétal

Cet accord de financement, d’un montant d’environ 24 millions de francs CFA, s’étend sur une période de trois ans et est financé par la Société d’exploitation des mines en Afrique de l’Ouest (SEMAFO) . Au total, ce sont 6 120 plants qui seront mis en terre pour restaurer le couvert végétal sur les sites d’emprunt de la SEMAFO et la protection des berges du fleuve Mouhoun. Pour l’occasion, le haut-commissaire et président du CLE-Mouhoun Tâ, Moussa Zabré, a réitéré ses remerciements à la SEMAFO pour ce partenariat fructueux qui permet au CLE d’être opérationnel et de dérouler son programme. Il a rappelé que le CLE est une instance locale de l’Agence de l’eau du Mouhoun.

L’espace territorial du CLE couvre quatre communes dans trois provinces. Il s’agit notamment des provinces du Mouhoun (Dédougou : 27 villages ; Ouarkoye : 13), des Banwa (Sanaba : 14 villages) et de la Kossi (Bourasso : 9 villages), soit un total de 63 villages.

Mouhoun : 6 120 plants pour restaurer le couvert végétalPrenant la parole, le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun et la directrice intérimaire de l’Agence de l’eau du Mouhoun ont aussi réitéré leurs remerciements à la SEMAFO pour ce partenariat fructueux qui permet au CLE Mouhoun-Tâ d’être opérationnel et de dérouler son programme. Pour eux, la restauration du couvert végétal sur les sites d’emprunt de la SEMAFO et la protection des berges du fleuve Mouhoun sont des actions à saluer et à encourager.

Mouhoun : 6 120 plants pour restaurer le couvert végétalNotons que le CLE Mouhoun-Tâ a plusieurs missions dont la recherche de compétences en lien avec les ressources en eau, l’adhésion permanente des acteurs de l’eau à la gestion concertée des ressources en eau par la sensibilisation, l’information, la formation et l’action concrète. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

David Demaison NEBIE
Lefaso.net

Lefaso.net