Miss Burkina 2018 : 5 millions de F CFA en jeu

224

Le  nouveau comité d’organisation de Miss Burkina (N-COMIB) a animé un point de presse ce vendredi 19 janvier 2018 à Ouagadougou pour annoncer la tenue  de Miss Burkina dont la phase de la présélection va se dérouler du 8 février au 16 juin 2018 dans les chefs-lieux de régions. Et c’est Dédougou, capitale de la région de la Boucle du Mouhoun qui donnera le top départ de cette édition.

Après plusieurs années d’interruption, Miss Burkina a refait surface l’an dernier. Et pour confirmer la tenue de l’édition 2018, le  nouveau comité d’organisation de Miss Burkina (N-COMIB) était face à la presse ce vendredi 19 janvier 2018 pour annoncer l’évènement qui débute le 8 février 2018 par la présélection régionale. Et c’est la ville de  Dédougou, chef-lieu de la région de la Boucle du Mouhoun, qui n’a pas pu participer à l’édition 2017, qui va ouvrir.

Cette édition 2018 a pour thème : « Scolarisation de la jeune fille au Burkina». « Un thème pour faire en sorte que la Miss et toutes les jeunes filles soient interpellées afin qu’elles puissent prendre à bras le corps les problèmes de l’éducation et d’inviter nos sœurs au village de convaincre nos parents qui sont encore réticents, qui croient qu’une jeune fille doit rester au foyer », explique Evariste Combary, chargé de communication et des médias du N-COMIB.

 Pour  Viviane Fofana, secrétaire N-COMIB, Miss Burkina 2018 va se dérouler en trois phases. La première phase sera la sélection régionale qui retiendra 26 candidats pour la pré-finale. La deuxième phase ou la pré-finale consistera au vote du jury et celui du public où les 18 candidates à la phase finale seront désignées. La troisième phase ou la finale prévue en juillet 2018  verra l’affrontement des 18 candidates au titre de Miss Burkina.

Pour les conditions de participation, il faut être une jeune fille de nationalité burkinabè ayant le niveau de la classe de Première des lycées et collèges dont l’âge est compris entre 18 et 25 ans, de teint naturel, célibataire sans enfants, avoir une taille minimum de 1,68 m et avoir une autorisation parentale. Remplissant ces conditions, la candidate peut prendre attache avec les directions régionales  de la culture pour retirer le dossier de candidature, à Ouaga FM, avec le N-COMIB  ou en ligne.

Pour cette édition, le comité envisage récompenser la Miss et les quatre dauphines lors de la grande finale. Selon Alpha Ouédraogo, président du comité d’organisation,  « 5.000.000 F CFA seront offerts à la Miss, 2.500.000 f CFA  pour la première dauphine, 1.000.000 F CFA pour la deuxième dauphine, 500.000 F CFA pour la troisième et 300.000 F CFA pour la quatrième. En plus de ces montants, les Miss partiront avec les lots offerts par les sponsors et partenaires ». Il ajoute que le souci majeur de cette édition est d’offrir une voiture à la Miss.

Pour les phases régionales, la  Miss régionale empochera 250.000 F CFA et une couronne, la première dauphine 150.000 FCFA et la deuxième dauphine 100.000 F CFA.

Saly OUATTARA

Burkina24

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com