Mines et environnement : Des journalistes équipés par l’AJM-BF

28

Dans le but d’accroître les connaissances des journalistes sur le secteur minier au Burkina Faso pour des productions abondantes et en qualité, l’Action des journalistes sur les mines au Burkina Faso (AMB-BF) a obtenu un accompagnement de la Chambre des mines du Burkina (CMB) pour le renforcement des capacités des Hommes de presse. Dans ce sens, une formation s’est tenue les 12 et 13 septembre 2018 à Ouagadougou.

« Exploitation des ressources minérales au Burkina et développement durable », tel a été le thème de la formation qui s’est déroulée les 12 et 13 septembre 2018 à Ouagadougou. Notant qu’il n’y a pas d’impact zéro sur l’environnement dans l’exploitation minière, la Chambre des mines pense que des outils et des approches peuvent être mis en place pour minimiser l’impact sur l’environnement, explique Inna Segueda, représentant l’institution.

Dans la même lancée, Eli Kaboré, président de l’Action des journalistes sur les mines au Burkina Faso (AMB-BF) explique que la formation entre en droite ligne avec les objectifs de l’association. Il s’agit par conséquent d’élever le niveau de connaissance des journalistes pour qu’ils puissent traiter de manière professionnelle toutes les informations provenant du secteur.

Ainsi, durant les deux jours de formation, tour à tour, des représentants du ministère des mines, du ministère de l’environnement, des experts indépendants et de la Chambre des mines ont fait le point de l’arsenal juridique qui entoure la protection de l’environnement dans l’univers minier au Burkina Faso.

Par ailleurs, autour de la table des débats qui regroupe 25 journalistes dont 15 résidents à Ouagadougou, il a été question de la gestion de l’environnement sur les sites miniers et des perspectives seront dégagées par l’AJM-BF pour aborder des sujets concernant l’environnement. Et pour plus d’impact, une sortie sur un site minier est prévue pour toujours contribuer à « une juste, saine et transparente infirmation sur le secteur minier ».

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com